•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Retour de la formule E à Montréal : le président de la FIA est d'accord

Il répond aux questions du journaliste assis à une table.

Le président de la FIA Jean Todt en entrevue à Radio-Canada

Photo : Société Radio-Canada / Sylvain Charest

Philippe Crépeau

Le président de la FIA Jean Todt donne son feu vert à un éventuel retour de la formule E à Montréal, mais après le règlement du litige qui oppose le championnat et la Ville.

La FIA a dévoilé le calendrier de la prochaine saison de formule E. Deux villes s'ajoutent : Séoul et Londres. Deux constructeurs aussi : Mercedes-Benz et Porsche. Il y aura 24 voitures en piste dans les rues des 12 villes inscrites au calendrier 2019-2020.

Avec 14 courses dans 12 pays, cette saison sera la plus dense de la courte histoire de la catégorie lancée en 2014. Elle débutera en novembre par une double épreuve en Arabie saoudite et se terminera fin juillet 2020 à Londres.

Montréal a fait partie du calendrier 2016-2017 dans le cadre d'un contrat de trois ans qui a été résilié unilatéralement par la Ville de Montréal après la première édition.

Des voitures roulent dans les rues.

La formule E à Montréal le 30 juillet 2017, avec vue du virage no 1 depuis les gradins

Photo : La Presse canadienne / Tyler Remiorz

Cette décision a incité l'organisateur de ce championnat automobile à poursuivre Montréal pour bris de contrat.

Rencontré lors de son passage dans le cadre du Grand Prix du Canada, le président de la FIA a milité pour la création de ce championnat 100 % électrique.

Bien sûr que je suis d'accord que Montréal réintègre le championnat, lance Jean Todt au micro de Radio-Canada.

On voit la passion des amateurs canadiens pour la F1, la fascination de Montréal pour la compétition automobile. Montréal a une chaleur particulière.

L'enthousiasme du public justifie complètement que Montréal revienne au championnat, explique le président de la FIA. Je ne rentrerai pas dans le débat politique qui a pu avoir lieu et qui fait que Montréal n'est plus au calendrier, mais j'espère que son retour pourra être reconsidéré.

L'installation du circuit au cœur de la ville, tout juste à l'ouest du pont Jacques-Cartier (autour des installations de la Société Radio-Canada), avait occasionné des problèmes de circulation et suscité la grogne des résidents et des commerçants.

Des grilles sont installées de chaque côté de la rue.

L'installation du circuit de formule E dans le quartier Centre-Sud, dans l'arrondissement de Ville-Marie à Montréal

Photo : Radio-Canada

Y aurait-il possibilité d'organiser la course sur le circuit Gilles-Villeneuve, même raccourci et reconfiguré?

Je n'y suis pas favorable, car ça ouvrirait un précédent, rétorque Jean Todt.

Le but est d'encourager les citoyens à rouler électrique dans les villes, rappelle-t-il. Paris le fait, Rome le fait, les plus grandes capitales jouent le jeu, alors je ne vois pas pourquoi Montréal ne jouerait pas le même jeu.

Dans les faits, seule la course de formule E de Monaco utilise une partie du circuit de F1 raccourci. Mais bien sûr, le circuit emprunte les rues de la toute petite municipalité de Monte-Carlo.

Peut-être qu'à Montréal serait-il plus judicieux, et moins problématique, d'organiser la course plus à l'est, autour du stade olympique, une des signatures de la ville.

Le circuit pourrait alors emprunter les larges artères autour du parc olympique que sont les rues Pie-IX, Sherbrooke, Viau et Pierre-de-Coubertin. Et pourquoi ne pas passer dans le stade olympique, comme le proposait le premier projet de circuit de F1 à Montréal pour le Grand Prix du Canada de 1978?

Je laisse le soin aux organismes compétents de faire des propositions, conclut M. Todt.

Le calendrier de la saison 2019-2020 de formule E

  1. 22 novembre 2019 : Ad Diriyah (Arabie saoudite)1
  2. 23 novembre 2019 : Ad Diriyah (Arabie saoudite)
  3. 14 décembre 2019 : lieu à confirmer
  4. 18 janvier 2020 : Santiago, Chili2
  5. 15 février 2020 : Mexico2
  6. 1er mars 2020 : Hong Kong2
  7. 21 mars 2020 : Chine, lieu à confirmer2
  8. 4 avril 2020 : Rome
  9. 18 avril 2020 : Paris
  10. 3 mai 2020 : Séoul2
  11. 30 mai 2020 : Berlin
  12. 20 juin 2020 : New York
  13. 25 juillet 2020 : Londres2
  14. 26 juillet 2020 : Londres2
  • 1 sous réserve d'accord avec le gouvernement
  • 2 sous réserve d'homologation du circuit
  • Course automobile

    Sports