•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Mondial féminin : triplé de Cristiana Girelli dans une victoire de l'Italie

Cristiana Girelli

Cristiana Girelli

Photo : La Presse canadienne / Francisco Seco

Agence France-Presse

L'Italie s'est aisément qualifiée vendredi pour les huitièmes de finale du Mondial féminin en France. Aurora Galli et Cristiana Girelli ont mené leur sélection à une convaincante victoire par blanchissage de 5-0 contre la Jamaïque.

Girelli a brillé avec un triplé, tandis que Galli s'est illustrée avec un doublé. Les Italiennes pointent en tête du groupe C avec deux victoires et une priorité de trois points sur les Brésiliennes et les Australiennes.

Girelli a d'abord touché la cible avec un tir de pénalité à la 12e minute de jeu, puis a retrouvé le fond du filet à la 25e et à la 46e. Galli a mis la rencontre hors de portée des Jamaïcaines avec des réussites aux 71e et 81e minutes.

Les Caribéennes, courageuses mais maladroites, n'ont pas démérité. Elles ont tenté jusqu'à la dernière minute de marquer le premier but de leur histoire en Coupe du monde, en vain.

On ne peut pas reprocher aux joueuses de ne pas avoir fait d'efforts, affirme le sélectionneur Hue Menzies. Mais on doit plus s'impliquer en défense, rester fidèles au plan de jeu et profiter de notre puissance physique.

Et on doit marquer plus de buts, c'est un autre gros problème, enchaîne l'entraîneur de la Jamaïque. Le score ne montre pas que nos joueuses ont tout donné, elles n'ont rien lâché.

Les Italiennes ont quant à elles fait le plein de confiance avant d'affronter les Brésiliennes. Elles n'auront besoin que d'un verdict nul mardi pour s'assurer de la 1re place du groupe.

L'Angleterre a le dessus sur l'Argentine

Jodie Taylor célèbre son but avec Beth Mead.

Jodie Taylor célèbre son but avec Beth Mead.

Photo : Getty Images / Marc Atkins

Jodie Taylor a inscrit un premier but sur la scène internationale en 14 mois et l'Angleterre a obtenu son billet pour la phase suivante grâce à une victoire de 1-0 contre l'Argentine.

Les Argentines, qui avaient inscrit le premier point de leur histoire en Coupe du monde grâce à un verdict nul face au Japon à leur première rencontre, ont encore une fois été des adversaires coriaces. Cependant, Taylor a ouvert le pointage à la 61e minute de jeu en déjouant enfin la gardienne Vanina Correa, intraitable jusque-là. Correa avait notamment frustré Nikita Parris sur un tir de pénalité en première mi-temps.

Taylor s'est fait oublier par la défense argentine et a profité d'un centre de Beth Mead pour envoyer le ballon dans l'objectif. Lauréate du Soulier d'or à l'Euro 2017, Taylor n'avait pas marqué avec l'équipe anglaise à ses 540 derniers jours.

Après avoir vaincu l'Écosse 2-1 dimanche, l'Angleterre a commencé son parcours à la Coupe du monde avec deux victoires consécutives pour une première fois. Elle est assurée d'atteindre les huitièmes de finale avant même son dernier match du groupe D, mercredi, contre le Japon.

Le Japon l'emporte sur l'Écosse

Les Japonaises célèbrent un but contre les Écossaises.

Les Japonaises célèbrent un but contre les Écossaises.

Photo : Getty Images / Loic Venance

Plus tôt dans la journée, les Japonaises ont conservé leur dossier sans défaite après deux affrontements dans le groupe D. Les championnes du Mondial de 2011 ont enregistré un gain de 2-1 face aux Écossaises.

Mana Iwabuchi a décoincé la marque à la 23e minute de jeu et sa coéquipière Yuika Sugasawa a creusé l'écart à la 37e à l'issue d'un tir de pénalité.

Lana Clelland a réduit l'écart de moitié à la 88e, mais la remontée de l'Écosse ne s'est pas concrétisée.

Au même titre que la Jamaïque, la nation britannique participe à la Coupe du monde pour la première fois de son histoire. Elle tentera de récolter un premier point mercredi contre l'Argentine.

Soccer

Sports