•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Critérium du Dauphiné : Alaphilippe gagne la 6e étape

Michael Woods

Michael Woods

Photo : Getty Images / YUZURU SUNADA

Radio-Canada

Julian Alaphilippe a gagné la sixième étape du Critérium du Dauphiné, vendredi à Saint-Michel-de-Maurienne, après une très longue échappée de près de 220 km, à deux. Il a fallu une photo d'arrivée pour confirmer sa victoire.

C'était une 10e victoire d'étape cette saison pour le Français, qui a devancé par un cheveu son partenaire d'échappée, l'Autrichien Gregor Mühlberger.

C'est incroyable d'arriver sur la même ligne après une étape de 230 kilomètres, a dit le vainqueur avant l'arrivée du maillot jaune, le Britannique Adam Yates.

C'était très long, plutôt calme, mais il fallait contrôler l'échappée, des coureurs solides étaient à l'avant, a-t-il dit. Ils n'étaient pas inquiétants au classement général, et cela arrangeait tout le monde. Dans la dernière ascension, je m'attendais à plus dur.

Le Canadien Michael Woods (Education First) a fini 20e, à 6 min 10 s du vainqueur, et son compatriote Hugo Houle (Astana) a pris le 90e rang à 17:13 d'Alaphilippe.

L'équipe Astana est encore déstabilisée par la chute de son meneur, le Danois Jakob Fuglsang, dans cette étape. Il a pu toutefois conclure l'étape dans le top 10.

C’est sûr que sa chute nous a stressés, mais ça s’est bien passé en général, a déclaré Hugo Houle. C’était la plus longue étape de la compétition avec plus de 6 heures de course. Nous avons fait du bon travail pour que nos trois meilleurs coureurs terminent devant.

Au classement général, Woods est 15e, et il n'a que 1:43 de retard sur le maillot jaune. Houle est 96e (+37:03).

Samedi, la septième étape se conclut par la montée inédite de Pipay, dans la station des Sept-Laux, en Isère.

Le parcours de 133,5 km passe par les cols de l'Épine, du Granier et de Marcieu avant la montée finale de 19 km à 6,9 % de pente.

Samedi, ce sera très différent, une étape courte, explosive, et je pense que beaucoup de coureurs voudront tenter l'échappée, a affirmé Yates.

Il y a en plus une longue montée de 19 kilomètres pour terminer, ce que je n'ai quasiment pas fait cette année, mais je me sens bien, a-t-il ajouté. Nous sommes très proches au classement général. Rien n'est joué.

Hugo Houle en plein effort

Hugo Houle

Photo : Getty Images

Il y a deux grosses montées samedi, et rien n’est joué au classement, a dit Houle. Les meneurs sont très près dans le top 10, et les écarts risquent d’être plus grands lors de la fin de semaine.

Je devrai accompagner les gars le plus longtemps possible pour leur donner une chance de remonter, a précisé Houle. Si nous restons groupés comme nous le faisons depuis le début, nous avons une chance. Une chose est sûre, il y aura beaucoup d’action, a conclu l’athlète de Sainte-Perpétue.

Classement général du Dauphiné après la 6e étape :

  • 1. Adam Yates (GBR/Mitchelton) 23 h 35:04
  • 2. Dylan Teuns (BEL/BAH) à 4 secondes
  • 3. Tejay Van Garderen (USA/EF1) 6
  • 4. Jakob Fuglsang (DEN/AST) 7
  • 5. Steven Kruijswijk (NED/JUM) 24
  • 6. Thibaut Pinot (FRA/FDJ) 25
  • 7. Emanuel Buchmann (GER/BOR) 26
  • 8. Alexey Lutsenko (KAZ/AST) 30
  • 9. Nairo Quintana (COL/MOV) 40
  • 10. Wouter Poels (NED/INE) 40
  • 11. Richie Porte (AUS/TRE) 54
  • 12. Daniel Martin (IRL/UAE) 1:13
  • 13. Romain Bardet (FRA/ALM) 1:27
  • 14. Rudy Molard (FRA/FDJ) 1:39
  • 15. Michael Woods (CAN/EF1) 1:43
  • 96. Hugo Houle (CAN/AST) 37:03
Avec les informations de Agence France-Presse

Cyclisme

Sports