•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Les malheurs des Blue Jays se poursuivent à Baltimore

Danny Jansen (gauche) et Anthony Santander (droite)

Danny Jansen (gauche) et Anthony Santander (droite)

Photo : La Presse canadienne / Gail Burton

Radio-Canada

Les Blue Jays de Toronto (23-43) ont baissé pavillon 4-2 devant les Orioles (21-45) à Baltimore pour ainsi prolonger leur séquence d'insuccès.

Les Blue Jays ont subi mardi un quatrième revers de suite. Les Torontois ont renoué avec l'action après une journée de congé qui a suivi une série à oublier au Centre Rogers contre les Diamondbacks de l'Arizona (35-33).

Le joueur de deuxième but Eric Sogard a offert les commandes aux visiteurs d'emblée avec un circuit en solo. Le voltigeur de gauche Randal Grichuk a produit l'autre point des Blue Jays en huitième manche grâce à un double qui a poussé Lourdes Gurriel fils au marbre.

Pour la première fois en cinq ans, les Jays ont été limités à deux points ou moins dans cinq matchs consécutifs.

« Nous travaillons fort, les entraîneurs au bâton travaillent d'arrache-pied », promet le gérant Charlie Montoyo.

« Il reste encore [un peu plus] de trois mois à la saison. Il y a beaucoup de chances pour nous de nous rapprocher au classement, ajoute-t-il. Et nous croyons que c'est ce qui va se produire. »

Le lanceur partant Trent Thornton a ajouté une cinquième défaite à sa fiche qui ne compte qu'une seule victoire cette saison. Il a accordé trois points, sept coups sûrs et trois buts sur balles contre quatre retraits au bâton en cinq manches au monticule.

Chacun des quatre points de la formation hôtesse a été inscrit à la suite d'un double.

Par ailleurs, les Orioles et les Blue Jays pointent respectivement aux 29e et 28e échelons du baseball majeur. Les Royals de Kansas City (21-45) partagent l'avant-dernier rang avec Baltimore.

Les artilleurs Edwin Jackson et David Hess sont pressentis pour se hisser sur la butte mercredi. Le premier affiche un dossier de 0-4 cette année, tandis que le second présente un rendement de 1-8.

L'unique triomphe de Hess en neuf décisions est survenu le 1er avril dans la Ville Reine. Il avait privé les Torontois de coup sûr et de point durant 6,1 manches.

Baseball

Sports