•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Laurent Duvernay-Tardif de retour sur le terrain avec les Chiefs

Laurent Duvernay-Tardif (no 76)
Laurent Duvernay-Tardif (no 76) Photo: Getty Images / Peter Aiken
Radio-Canada

Laurent Duvernay-Tardif s'est présenté devant les médias de Kansas City tout sourire mardi à l'issue du premier de trois jours d'entraînement au minicamp obligatoire des Chiefs. Le garde est dans une forme optimale après avoir guéri son péroné gauche.

Duvernay-Tardif a terminé sa rééducation et se sent d'attaque en vue de sa sixième saison dans le circuit Goodell. Il est désormais complètement rétabli d'une blessure subie le 7 octobre 2018, durant la 5e semaine d'activités, qui lui a fait rater les 13 matchs suivants, dont 2 duels éliminatoires.

C'est plaisant d'être de retour au travail avec les gars, de recommencer les choses sérieuses, de retrouver le rythme d'une bonne cadence, de la technique, de m'entraîner avec mes coéquipiers.

Laurent Duvernay-Tardif, garde des Chiefs de Kansas City

Le joueur de ligne à l'attaque de 28 ans considère qu'il n'était pas au sommet de ses capacités la dernière fois que les Chiefs ont foulé le terrain le 20 janvier en finale de l'Association américaine (AFC) contre les Patriots de la Nouvelle-Angleterre.

« C'est certain que j'aurais pu être fonctionnel [si j'avais été employé], mais je pense que 100 %, c'est exagéré », soutient le jeune vétéran qui voulait prêter main-forte à ses coéquipiers face aux futurs champions du Super Bowl.

Laurent Duvernay-TardifLaurent Duvernay-Tardif Photo : Getty Images / Peter Aiken

Les diverses étapes de la préparation pendant la saison morte qui mènent au calendrier, soit les trois phases d'activités d'équipe organisées (OTAs), le minicamp obligatoire et le camp d'entraînement, serviront à développer une nouvelle complicité dans le quintette offensif.

Le voisin de gauche de l'ancien de l'Université McGill sur la ligne à l'attaque depuis 2015, Mitch Morse, a quitté Kansas City vers Buffalo à la mi-mars. Les Bills lui ont offert un contrat historique pour un centre qui s'élève à 44,5 millions de dollars pour 4 ans.

Le Québécois apprend à travailler avec un nouveau partenaire. Austin Reiter est installé dans le siège laissé vacant par Morse. Le possible successeur a défendu les couleurs des Chiefs à 11 reprises en saison et 2 fois dans les séries lors de la campagne 2018.

« Je crois que si vous apprenez les forces et les faiblesses de tout le monde, vous allez en quelque sorte construire cette chimie et une relation avec les autres joueurs, et être en mesure de communiquer », explique celui qui est surnommé LDT.

Duvernay-Tardif a manqué à l'appel dans 20 rencontres au cumulatif lors des 3 dernières années dans la NFL. Outre sa fracture du péroné gauche, il a entre autres subi deux commotions cérébrales et une entorse au genou gauche.

Les Chiefs joueront des matchs préparatoires contre les Bengals de Cincinnati, les Steelers à Pittsburgh, les 49ers de San Francisco et les Packers à Green Bay. Ils entameront la campagne face aux Jaguars à Jacksonville.

Football

Sports