•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Mondial féminin : les États-Unis humilient la Thaïlande 13-0

Alex Morgan (no 13)

Alex Morgan (no 13)

Photo : Getty Images / Robert Cianflone

Radio-Canada

Les Américaines ont signé lundi la victoire la plus décisive dans l'histoire de la Coupe du monde de soccer féminin. Les tenantes du titre ont largement dominé les Thaïlandaises 13-0, à Reims, en France.

Alex Morgan a brillé de tous ses feux avec cinq réussites. La joueuse par excellence du match a touché la cible à quatre reprises entre les 53e et 87e minutes de jeu.

« Elle a été très efficace et a mis des buts d'une grande classe, affirme la sélectionneuse Jill Ellis. C'est important pour elle, ça va augmenter sa confiance. »

Le quintuplé de Morgan égale un record du Mondial établi par sa compatriote Michelle Akers en 1991 contre les Taïwanaises en Chine.

Tout ce que nous souhaitions, c'est de nous mettre en valeur. Tous les buts comptent dans ce tournoi, et c'est sur quoi nous avons travaillé.

L'attaquante américaine Alex Morgan

« C'est une Coupe du monde, et pour être respectueux, il faut jouer normalement, enchaîne Ellis. Et la différence de buts est importante. Un match est un match, donc on doit continuer à jouer, à construire notre dynamique. »

Outre Morgan, Rose Lavelle et Samathan Mewis ont contribué à la correction avec chacune un doublé. Lindsey Horan, Carli Lloyd, Mal Pugh et Megan Rapinoe ont complété l'équation.

Jamais une équipe n'avait compté jusqu'à sept marqueuses différentes dans ses rangs au cours d'une seule et même rencontre.

La formation asiatique a tenu le coup jusqu'à la pause. En avance 3-0, les protégées d'Ellis ont explosé avec une dizaine de buts en seconde mi-temps.

« On doit accepter le score, on n'a pas fait assez sur le terrain, dit l'entraîneur-chef Nuengrutai Srathongvian. On doit accepter qu'elles sont très fortes et qu'elles ont très bien joué. Mais on n'a pas d'excuses, on va essayer de s'améliorer. »

Les États-Unis ont cadré 21 de leurs 39 tirs. La Thaïlande a quant à elle envoyé ses deux seules frappes sur la cage adverse.

Les Américaines ont conclu sur le podium dans les sept Coupes du monde. Elles ont décroché trois titres, ont perdu une finale et ont obtenu trois médailles de bronze.

Les Suédoises Kosovare Asllani et Madelen Janogy ont conduit leur nation à un gain de 2-0 sur les Chiliennes dans l'autre duel du groupe F disputé plus tôt en après-midi.

Soccer

Sports