•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Surprise, l’Italie l’emporte sur l’Australie au Mondial

Cinq joueuses italiennes crient de joie.

L'Italie a célébré intensément après avoir marqué le but gagnant durant les arrêts de jeu.

Photo : AFP/Getty Images / FRANCOIS LO PRESTI

Radio-Canada

Un doublé de Barbara Bonansea a permis aux Italiennes de surprendre les Australiennes 2-1 à leur premier match de la Coupe du monde, dimanche, en France.

Le but décisif est survenu durant les arrêts de jeu.

Bonansea a surpris la gardienne Lydia Williams avec une tête à la cinquième minute du temps ajouté. La joueuse de la Juventus avait aussi créé l’égalité avec son premier but du tournoi à la 56e minute.

« On a mis plus d'attaquantes en seconde période, car on voulait gagner. Mais ces filles sont aussi capables de défendre, de souffrir, et pas seulement de marquer. L'idée, c'était de maintenir l'Australie loin de notre but. À la mi-temps, on s'est dit qu'on avait renoncé à jouer en première période, qu'on subissait trop et qu'on devait donc se mettre à jouer au ballon », a dit l'entraîneuse italienne Milena Bertolini.

« En deuxième période, les filles l'ont bien fait et on est restées bien en place tactiquement, tout en faisant preuve d'une belle qualité technique. Gagner ce match et commencer la compétition de cette façon, c'est très important. On a souffert, mais on s'est beaucoup battues. Pour l'état d'esprit, je suis sûre qu'on est l'équipe la plus forte de cette Coupe du monde », a-t-elle ajouté.

Elle est soulevée dans les airs par ses coéquipières.

Barbara Bonansea a marqué les deux buts de l'Italie.

Photo : AFP/Getty Images / FRANCOIS LO PRESTI

À sa troisième participation, la capitaine de l’Australie, Sam Kerr, a inscrit le premier but de sa carrière en Coupe du monde après 22 minutes de jeu.

C’est la première fois en 20 ans que l’Italie, 15e sur l’échiquier de la FIFA, prend part au Mondial de soccer féminin.

L'Australie, classée 6e, est considérée comme l’une des deux nations favorites du groupe C, avec le Brésil.

« Il reste encore deux matchs. On va devoir réagir vite et tirer les enseignements de nos erreurs. Évidemment, on est très déçus, mais on doit se concentrer sur le prochain match contre le Brésil. Nous nous sommes créé assez de situations pour marquer plus de buts, mais on a manqué d'efficacité. On aurait pu avoir une meilleure utilisation du ballon. On a eu beaucoup de difficultés en défense. Mais je le répète, on a eu suffisamment d'occasions franches pour marquer d'autres buts. Les filles ont de la fierté, donc elles vont se relever. Elles se tournent déjà vers la rencontre face au Brésil », a déclaré l'entraîneur de la sélection australienne Ante Milicic.


Triplé de Cristiane en entrée pour le Brésil

Elle est félicitée par quatre coéquipières.

Cristiane (no 11)

Photo : Getty Images / Elsa

Peu après la victoire surprise de l’Italie, le Brésil a dominé la Jamaïque 4-0 au stade des Alpes et s’est emparé de la première place du groupe C. Cristiane Rozeira a marqué le coup avec un tour du chapeau.

En début de rencontre, les Jamaïcaines, qui en sont à leur première participation, ont résisté aux nombreuses attaques des Brésiliennes, 10es du monde, grâce aux nombreuses sorties de Sydney Schneider.

Cristiane a trouvé le fond du filet à la 15e minute, mais cela a été le seul but de la mi-temps.

À la 38e minute, Schneider a permis à son équipe de rester dans le match grâce à l’arrêt d’un tir de pénalité accordé au Brésil. Andressa Alves a tenté de placer le ballon dans le coin droit du filet, mais a été stoppée par la gardienne de but qui a choisi le bon côté pour effectuer son plongeon.

Elle saute dans les bras de son entraîneur.

Cristiane, 34 ans, a remporté deux médailles olympiques avec le Brésil (2004 et 2008).

Photo : Getty Images / Elsa

En deuxième mi-temps, Cristiane a ouvert la machine et a ajouté deux buts en 15 minutes.

Le Brésil était privé de son attaquante vedette, Marta, qui se remet toujours d’une blessure à la cuisse gauche.

Avec les informations de Agence France-Presse

Soccer

Sports