•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Nadal sans pitié pour Federer en demi-finales à Paris

Ils se serrent la main près du filet.

Roger Federer félicite Rafael Nadal.

Photo : Getty Images / Clive Mason

Radio-Canada

L’Espagnol Rafael Nadal (no 2) n’a pas fait dans la dentelle, vendredi, pour éliminer le Suisse Roger Federer (no 3) en trois manches de 6-3, 6-4 et 6-2 et ainsi accéder à la finale des Internationaux de France, où il vise un 12e titre.

La rencontre a été disputée sur le central par un temps ensoleillé, mais extrêmement venteux, ce qui a contribué à rendre le jeu plus compliqué qu'à l'habitude.

Même si Federer est parvenu à briser le service de Nadal dans chacune des deux premières manches, le Majorquin a livré un match solide pour l’emporter au bout de 2 h 25 min.

Nadal a placé en jeu 81 % de ses premières balles de service, contre 59 % pour Federer.

Il a eu le meilleur avec 6 de bris de service (en 16 occasions) contre 2 (en 4 occasions), et au chapitre du total de points inscrits à 102 contre 79.

Nadal est donc demeuré invaincu en six duels face à Federer sur la terre battue de Roland-Garros.

À l'occasion de son retour sur la terre battue parisienne pour la première fois depuis 2015, Federer a largement rempli son contrat, mais termine son tournoi sur une nouvelle désillusion face à Nadal.

Nadal, 33 ans, mène désormais 24-16 dans ses confrontations avec Federer. Il met fin à une série de cinq défaites d'affilée (sans compter son forfait avant leur demi-finale à Indian Wells) face à son rival suisse et obtient sa première victoire face à lui depuis plus de cinq ans (aux Internationaux d'Australie en 2014). Sur terre battue, il accentue encore son avantage (14-2).

Félicitations à Roger, c'est incroyable de jouer à ce niveau à 37 ans , a dit Nadal.

C'était un match très difficile, avec un vent incroyable. Je suis très content d'être de nouveau en finale de Roland-Garros, qui est le tournoi le plus important de ma carrière. C'est très spécial , a-t-il ajouté.

Deuxième demi-finale interrompue

Le « taureau de Manacor » devra patienter jusqu'à samedi matin avant de connaître l'identité de son adversaire en prévision de la finale de dimanche.

L’autre demi-finale entre le Serbe Novak Djokovic (no 1) et l’Autrichien Dominic Thiem (no 4) a été interrompue en raison de la pluie et des forts vents qui balayaient la capitale française en début de soirée.

Thiem menait 6-2, 3-6 et 3-1 quand le directeur du tournoi a signifié que la suite du match n'aurait lieu qu'à compter de 11 h (heure locale), samedi.

Un ramasseur de balles tient un parapluie au-dessus du Serbe.

Novak Djokovic quitte le central sous la pluie

Photo : Getty Images / Julian Finney

La manche initiale a été tout à l’avantage de Thiem, qui a signé des bris de service à 2-1 puis à 5-2 face à un Djokovic visiblement agacé par un vent de plus en plus insistant.

Le Serbe perdait du coup une première manche depuis le début du tournoi.

Après une brève interruption d’une dizaine de minutes en raison d’une averse, le numéro un mondial est parvenu à percer la muraille de l’Autrichien. Il a brisé son service au huitième jeu pour ensuite ramener tout le monde à la case départ.

En troisième manche, Thiem venait de passer en avant 3-1 grâce à un bris quand la pluie s’en est encore mêlé.

Le jeu avait cessé depuis près d'une heure quand les officiels ont pris la décision de reporter la suite à samedi.

Avec les informations de Agence France-Presse

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !

Tennis

Sports