•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

GP du Canada : Hamilton et Stroll impressionnés par les nouvelles installations

Lewis Hamilton et Lance Stroll ont reconnu être impressionnés par les nouvelles installations du Grand Prix du Canada. Photo: La Presse canadienne / Paul Chiasson
Radio-Canada

Ils n’ont pas encore fait un tour de roue, mais les pilotes Lewis Hamilton et Lance Stroll sont déjà contents d’être à Montréal, dans les nouvelles installations du Grand Prix du Canada.

C’est superbe. Il était temps! C’est ma 13e année à Montréal et, chaque fois, c’était à peu près la même chose. C’est bien de voir qu’ils ont investi, parce qu’il faut que ce grand prix continue , a indiqué le Britannique en mêlée de presse, jeudi, aux abords du circuit Gilles-Villeneuve.

Pour moi, c’est très beau, on ne voit pas ça partout. Le Grand Prix du Canada est l’un des plus spectaculaires avec ces nouvelles installations, a renchéri Stroll. J’espère que le grand prix va rester longtemps.

C’est l’une des meilleures courses de l’année. On aime venir ici, la ville a tant à offrir, a continué Hamilton. Et j’ai gagné ma première course ici, alors c’est certain que j’ai d’excellents souvenirs de Montréal. 

Les Mercedes ont dominé à outrance ce début de saison, avec un doublé dans chacune des cinq premières courses du calendrier. Mais Hamilton insiste : la compétition se rapproche.

Quand un journaliste lui a demandé s’il pensait que Max Verstappen performait au-delà des capacités normales de la Red Bull, il l’a même corrigé.

Je crois que vous sous-estimez la qualité de la Red Bull. Ils font de bonnes voitures. Adrian Newey a rarement fait de mauvaises voitures.

Regardez leurs performances en vitesse de pointe, on a peut-être un petit avantage en bout de ligne droite, mais ils s’approchent, a-t-il ajouté. Leur voiture n’est peut-être pas aussi bonne qu’elle l’était l’an passé, mais ils travaillent fort et vont s’améliorer.

Hamilton a même profité de l’occasion pour lancer une fleur à Ferrari.

Étant donné que c’est une piste très rapide, ça se joue à la puissance, au freinage et dans les virages. Les Ferrari sont plus rapides en ligne droite, on a peut-être un petit avantage en virage. Ça devrait donner une belle bagarre.

Pour Stroll, 16e au classement des pilotes avec seulement 4 points, la deuxième phase de qualifications serait une victoire en soi.

En général, la voiture n’était pas très rapide à la dernière course, a lancé le Canadien de 20 ans. Mais c’est ça la F1. Les deux voitures Racing Point étaient sorties en Q1 à Monaco. Sergio [Pérez] est entré en Q2 à Barcelone. C’est très serré. J’espère qu’ici à Montréal on puisse changer ça.

Lance Stroll espère bien réussir à Montréal

Course automobile

Sports