•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

La NWHL ferme la porte à une expansion au Canada

Une rondelle dans un seau de glaçons

Rondelle avec le logo de la National Women Hockey League

Photo : Getty Images / Bruce Bennett

Associated Press

La Ligue nationale de hockey féminin (NWHL) a mis une croix définitive sur ses projets d'expansion au Canada pour la saison 2019-2020 et s'est dite prête à faire « ce qu'il y a de mieux » pour le hockey féminin.

Sur son site web, la NWHL a laissé entendre que ses dirigeants sont ouverts à trouver une solution, même si cela passe par la création d’une nouvelle ligue [conjointe avec la Ligue canadienne de hockey féminin (LCHF), NDLR].

« Si un groupe d’investisseurs affirme être prêt à s’engager dans la création d’une nouvelle ligue dans laquelle les joueuses seraient rémunérées d’une manière équitable avec des avantages sociaux, nous serions heureux de lui passer le flambeau. »

Plus de 200 joueuses de la défunte LCHF et de la NWHL ont annoncé en mai qu'elles ne joueront dans aucune ligue l'an prochain, le temps de mettre en place les structures d'un circuit nord-américain unifié et durable.

Elles ont également créé l'Association professionnelle des joueuses de hockey féminin (PWHPA) dans le but de soutenir la création d'une ligue professionnelle en Amérique du Nord.

La NWHL a confirmé qu’elle sera de retour en octobre prochain avec cinq équipes, soit le Pride de Boston, le Whale du Connecticut, les Beauts de Buffalo, les Riveters Metropolitan et les Whitecaps du Minnesota). L’ajout de nouvelles formations dans les prochaines semaines n’est pas écarté. Par contre, une expansion à Montréal ou à Toronto ne serait plus dans les plans.

La LCHF a annoncé à la fin mars qu'elle cessait ses activités. Le circuit comptait six équipes : quatre au Canada (les Canadiennes de Montréal, les Furies de Toronto, l'Inferno de Calgary et le Thunder de Markham), une aux États-Unis (les Blades de Worcester) et une autre en Chine (les KRS Vanke Rays de Shenzhen).

Hockey féminin

Sports