•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

À Cima la 18e étape du Tour d'Italie

Richard Carapaz de l'équipe Movistar en maillot rose durant le Tour d'Italie

Richard Carapaz de l'équipe Movistar en maillot rose durant le Tour d'Italie

Photo : Getty Images / LUK BENIES

Radio-Canada

L'Italien Damiano Cima (Nippo) a remporté jeudi la 18e étape du Tour d'Italie à Santa Maria di Sala.

L'Équatorien Richard Carapaz (Movistar) a conservé le maillot rose de meneur à trois jours de l'arrivée à Vérone.

Cima, 25 ans, a précédé à la ligne d'arrivée le champion d'Allemagne Pascal Ackermann et l'Italien Simone Consonni.

Il a négocié les 222 km en 4 h 56 min 4 s, à la moyenne de 44,9 km/h. Il n'avait gagné jusqu'à présent qu'une étape du Tour de Chine en 2018.

L'Italien semblait le moins fort des trois coureurs partis en échappée après une cinquantaine de kilomètres dans cette longue étape. Mais il a surpris ses deux compagnons, l'Allemand Nico Denz et l'Italien Mirco Maestri, dans le sprint final.

Le Québécois Guillaume Boivin (Israel Cycling Academy) a fini au 64e rang, dans un peloton à 9 secondes du trio de tête. Il est 125e au classement général (+4:01:57).

Vendredi, le Tour d'Italie revient en montagne dans la 19e étape limitée à 151 km entre Trévise et San Martino di Castrozza.

Le parcours offre un final en montée (13,6 km à 5,6 %), pour rejoindre l'arrivée, à la veille de la grande étape des Dolomites.

Avec les informations de Agence France-Presse

Cyclisme sur route

Sports