•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Shapovalov mord la poussière au premier tour à Paris, Djokovic et Nadal sans aucun mal

Denis Shapovalov Photo: Getty Images / Clive Brunskill
Radio-Canada

Denis Shapovalov, seul Canadien en lice dans le tableau masculin après les forfaits de Milos Raonic et de Félix Auger-Aliassime, a baissé pavillon en trois manches, lundi, au premier tour des Internationaux de France.

Son adversaire, Jan-Lennard Struff, lui a ravi son service à quatre reprises pour signer un gain convaincant de 7-6 (7/1), 6-3 et 6-4. C'est la deuxième fois cette saison que l'Allemand de 29 ans a raison du Canadien sur terre battue après sa victoire à Monte-Carlo au mois d'avril.

Le gaucher de 20 ans a bien amorcé le duel avec un bris dès le deuxième jeu du match pour se donner une avance de 3-0, mais il a rendu son bien dans la foulée. Shapovalov a eu une autre occasion de s'emparer de la première manche lorsqu'il a mené 6-5, 0-30 sur le service adverse, mais il n'a pas été en mesure de profiter du moment. Struff a fait la course en tête au bris d'égalité.

Les deux manches suivantes se sont écrites sensiblement de la même façon, Shapovalov cédant chaque fois son service au milieu de l'engagement : à 3-4 en deuxième et à 3-3 en troisième. Struff a conclu sans trembler dès ses premières occasions.

Shapovalov s'est éparpillé et a commis 44 fautes directes durant la rencontre. Lorsque les points se sont joués à ses deuxièmes balles de service, il a maintenu un famélique taux de réussite de 39 % contre 52 % pour Struff.

« Il a monté son niveau. J’ai fait tout ce que je pouvais. Il a bien joué avec de très bons coups », a dit Shapovalov après le match.

Cette défaite devrait conclure une saison sur terre battue plutôt noire pour l'espoir du tennis qui montre une fiche de deux victoires et six défaites.

Je reste positif. La saison de terre est terminée, je vais apprendre et continuer. Mais mon jeu est là, je ne me fais pas déclasser. J’ai des chances de gagner et j’ai hâte à la saison sur gazon.

Denis Shapovalov

L'an dernier, Shapovalov avait atteint le deuxième tour à Roland-Garros.

Djokovic et Nadal avec aisance

Le Serbe Novak Djokovic (no 1) et Rafael Nadal (no 2) ont facilement franchi le premier tour.

Djokovic a réussi son entrée en matière sur le central en battant le Polonais Hubert Hurkacz, 44e joueur mondial, en trois manches de 6-4, 6-2 et 6-2, en tout juste 96 min.

En plus de briser six fois en neuf occasions , Djokovic n'a commis que 14 fautes directes.

Au prochain tour, il a rendez-vous avec le Suisse Henri Laaksonen, 104e raquette mondiale.

Joueur repêché à l'issue des qualifications (lucky loser), ce dernier a remporté son premier duel 6-1, 6-0 et 7-6 (7/4) contre l'Espagnol Pedro Martinez.

Plus tôt, Nadal (no 2) a battu l'Allemand Yannick Hanfmann, 180e au classement mondial et issu des qualifications.

Rafael Nadal rassure tout le monde après une chute sur terre battue. Rafael Nadal rassure tout le monde après une chute sur terre battue. Photo : Getty Images / Adam Pretty

La deuxième tête de série l'a emporté en trois manches de 6-2, 6-1 et 6-3 en 1 h 57 min.

Après un premier jeu durant lequel il a sauvé quatre balles de bris, Nadal a ensuite été supérieur à son adversaire du jour dans tous les domaines, remportant notamment 82 % des échanges avec sa première balle.

Ce match aura été pour l'Espagnol une générale durant laquelle il a réglé son jeu. Une petite chute sans conséquence (photo) a montré qu'il devait encore s'ajuster.

« J'ai fait un bon match, a-t-il dit. À Rome, j'ai joué un très bon tournoi. C'était important pour ma confiance. »

Nadal affrontera au prochain tour un autre joueur qualifié, l'Allemand Yannick Madden.

Il tente de devenir le premier joueur à remporter 12 fois le même tournoi du grand chelem.

Pour l'instant, il partage le record avec l'Australienne Margaret Court, championne 11 fois aux Internationaux d'Australie entre 1960 et 1973.

Thiem à la dure

Les choses ont été beaucoup plus compliquées pour l'Autrichien Dominic Thiem, 4e mondial. Le finaliste de l'an dernier a bien failli ne pas voir le deuxième tour. Il a mis 2 h 31 min pour battre l'Américain Tommy Paul (131e) 6-4, 4-6, 7-6 (7/5) et 6-1.

Le jeu décisif de la troisième manche a été fatal à Paul, qui s'est détaché à 4-0 avant de finalement s'incliner et se retrouver mené deux manches à une.

Thiem, 25 ans, n'a plus lâché sa proie. Il a réussi le bris pour mener 2-1 et se diriger vers une fin de match beaucoup plus facile. La quatrième manche a été avalée en 25 min et s'est terminée juste avant la tombée de la nuit.

Au prochain tour, Thiem, qui fait partie des candidats au titre après notamment ses victoires à Indian Wells et à Barcelone cette saison, affrontera le Kazakh Alexander Bublik (91e).

Autres résultats du premier tour :

  • Henri Laaksonen (SUI) bat Pedro Martínez (ESP) 6-1, 6-0, 7-6 (7/4)
  • Salvatore Caruso (ITA) bat Jaume Munar (ESP) 7-5, 4-6, 6-3, 6-3
  • Gilles Simon (FRA/no 26) bat Sergiy Stakhovsky (UKR) 6-3, 6-3, 6-4
  • Lloyd Harris (RSA) bat Lukás Rosol (CZE) 6-1, 4-6, 2-6, 6-1, 6-2
  • Borna Coric (CRO/no 13) bat Aljaz Bedene (SLO) 6-1, 6-7 (4/7), 6-4, 6-4
  • Pablo Cuevas (URU) bat Maxime Janvier (FRA) 6-4, 6-4, 6-2
  • Roberto Carballés (ESP) bat Alexandre Muller (FRA) 6-4, 6-4, 6-2
  • Filip Krajinovic (SRB) bat Frances Tiafoe (USA/no 32) 6-2, 4-6, 6-3, 3-6, 6-0
  • Stan Wawrinka (SUI/no 24) bat Jozef Kovalík (SVK) 6-1, 6-7 (3/7), 6-2, 6-3
  • Christian Garín (CHI) bat Reilly Opelka (USA) 7-6 (7/0), 7-5, 7-6 (9/7)
  • Jo-Wilfried Tsonga (FRA) bat Peter Gojowczyk (GER) 7-6 (7/4), 6-1, 4-6, 6-3
  • Alex De Minaur (AUS/N.21) bat Bradley Klahn (USA) 6-1, 6-4, 6-4
  • Pablo Carreno Busta (ESP) bat Joao Sousa (POR) 6-3, 6-1, 6-2
  • Benoît Paire (FRA) bat Marius Copil (ROU) 6-4, 6-7 (5/7), 6-0, 6-1
  • Pierre-Hugues Herbert (FRA) bat Daniil Medvedev (RUS/no 12) 4-6, 4-6, 6-3, 6-2, 7-5
  • Juan Ignacio Londero (ARG) bat Nikoloz Basilashvili (GEO/no 15) 6-4, 6-1, 6-3
  • Richard Gasquet (FRA) bat Mischa Zverev (GER) 6-3, 6-4, 6-3
  • Corentin Moutet (FRA) bat Alexey Vatutin (RUS) 6-4, 7-6 (8/6), 6-4
  • Guido Pella (ARG/no 19) bat Guido Andreozzi (ARG) 7-6 (7/2), 6-4, 1-6, 6-1
  • Miomir Kecmanovic (SRB) bat Denis Kudla (USA) 6-0, 6-7 (7/9), 5-7, 6-3, 6-4
  • Yannick Maden (GER) bat Kimmer Coppejans (BEL) 7-6 (7/0), 7-5, 6-3
Avec les informations de Agence France-Presse, et Associated Press

Tennis

Sports