•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

La Finlande triomphe au mondial de hockey, le Canada en argent

La Finlande signe un troisième triomphe en finale du Championnat du monde de hockey.

Photo : La Presse canadienne / Petr David Josek

Radio-Canada

Les Finlandais ont été sacrés champions du monde dimanche à Bratislava. Après avoir surpris les Suédois et les Russes, ils ont conclu leur parcours éliminatoire de rêve avec une victoire de 3-1 contre les Canadiens.

Le capitaine Marko Anttila a tracé le chemin de la Finlande jusqu'à la consécration. L'auteur du but égalisateur en quarts de finale et victorieux en demi-finales a ajouté deux réussites en finale pour permettre à sa nation de célébrer un troisième titre mondial après ceux de 1995 et 2011.

Le gardien Kevin Ankinen a fait face à un barrage de 44 tirs. Son rival à l'autre bout de la patinoire, Matt Murray, a enregistré 19 arrêts.

« Je crois que nous avons mieux joué aujourd'hui que lors du premier match, a reconnu le défenseur canadien Shea Theodore. Le but gagnant lors de la première rencontre était un but chanceux. La rondelle avait fait un rebond étrange. Je trouve que nous avons vraiment mieux joué ce soir. »

La défaite des Canadiens les empêche de rejoindre les Russes – et ex-URSS – au sommet du palmarès du Championnat du monde avec 27 couronnes. Il s'agit toutefois d'une 50e médaille pour la formation unifoliée (26 en or, 15 en argent et 9 en bronze) en 73 présences.

« Je suis très heureux de la façon que nous avons joué, a ajouté l'entraîneur-chef du Canada, Alain Vigneault. Nous avons donné tout ce qu'on avait. Nous n'avons pas été en mesure de capitaliser sur quelques jeux, ce qu'ils ont fait. »

Les Finlandais avaient battu les Canadiens lors du lancement de la compétition le 10 mai. Les hommes de Vigneault ont gagné leurs huit matchs suivants avant de subir une seconde défaite.

Theodore a été le premier joueur à inscrire son nom sur la feuille de pointage au milieu de la première période. Il a montré l'étendue de ses habiletés avant de toucher la cible, d'abord en utilisant sa vitesse, puis en décochant un vif tir dans la partie supérieure du filet.

Anttila a assuré la réplique tôt au deuxième vingt d'un lancer qui a déjoué Murray entre les jambières.

Le vétéran de 33 ans a signé son doublé dans les premiers instants du dernier tiers grâce à un tir sur réception qui a trompé la vigilance de Murray au-dessus de son épaule droite. Harri Pesonen a inscrit le but d'assurance avec moins de cinq minutes à écouler à la finale.

« Je crois, lorsque j'y repense, que nous aurions eu besoin de ce deuxième but, a souligné Vigneault. En troisième, lorsque nous avons obtenu nos meilleures chances, nous n'avons tout simplement pas été capables de trouver le fond du filet. »

L'espoir en vue du prochain repêchage amateur de la Ligue nationale (LNH) Kaapo Kakko a obtenu une troisième médaille d'or en 13 mois, après celles gagnées au mondial des moins de 18 et de 20 ans.

L'équipe féminine finlandaise a également fait écarquiller bien des yeux en avril en atteignant la finale du Championnat du monde. Elle était passée à un cheveu de renverser la puissante formation américaine.

La Russie en bronze

Une séance de tirs de barrage a été nécessaire plus tôt dans la journée pour déterminer les médaillés de bronze. La Russie s'est hissée sur la troisième marche du podium grâce à une victoire de 3-2 contre la République tchèque.

Les Russes Mikhail Grigorenko et Artem Anisimov ainsi que les Tchèques Michal Repik et Dominik Kubalik ont marqué les quatre buts de la rencontre. Ilya Kovalchuk et Nikita Gusev ont quant à eux touché la cible en tirs de barrage.

Le gardien Andrei Vasilevskiy a repoussé 48 tirs pour aider les siens à retrouver le podium après une courte absence d'une année. Les Russes n'ont pas remporté le titre mondial en cinq ans.

Les Tchèques n'ont pas gagné de médaille au mondial lors de leurs sept dernières participations. Ils avaient mis la main sur le bronze en 2012.

Samedi, la Russie a baissé pavillon 1-0 en demi-finales devant la Finlande, tandis que la République tchèque a perdu 5-1 contre le Canada.

Hockey

Sports