•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Les Blue Jays humiliés 19-4 par les Padres

Il réagit après avoir accordé un circuit à Hunter Renfroe.

Daniel Hudson

Photo : Getty Images / Tom Szczerbowski

La Presse canadienne

Le lanceur canadien Cal Quantrill a récolté sa première victoire dans les majeures et les Padres de San Diego ont écrasé les Blue Jays 19-4, samedi après-midi, à Toronto.

Le lanceur ontarien de 24 ans, originaire de Port Hope, a accordé trois points en deux coups sûrs et a retiré neuf frappeurs sur des prises en six manches de travail.

Ses coéquipiers l'ont appuyé en frappant 20 coups sûrs. Les Padres ont également établi un record d'équipe avec sept circuits.

Quantrill a enregistré la toute première victoire de sa carrière face à l'équipe dont il était partisan dans son enfance. Son père, Paul, a été un releveur des Blue Jays lors de 6 de ses 13 saisons dans la MLB, entre 1996 et 2001.

Le voltigeur canadien Josh Naylor, 21 ans, a également frappé son premier coup sûr et a produit son premier point dans la MLB. L'Ontarien de Mississauga a envoyé une flèche en direction du mur du champ centre et a permis aux Padres de prendre l’avance en première manche

Will Myers et Hunter Renfroe ont frappé deux longues balles chacun. Myers et Ian Kinsler ont donné un coup de main avec deux circuits d’affilée en deuxième manche. Austin Hedges a mis le match hors de portée lorsqu'il a claqué son premier grand chelem à vie en quatrième manche.

Le partant des Blue Jays Edwin Jackson n'a œuvré que pendant quatre manches. Il a par la suite cédé sa place au releveur gaucher Thomas Pannone, qui a amorcé la cinquième manche. Il s'agissait du troisième départ de Jackson depuis que les Jays en ont fait l'acquisition.

Le receveur Luke Maile s’est amené au monticule en neuvième manche pour mettre un terme au match. Il a retiré deux frappeurs au bâton sans accorder de points, une prestation qui a tout de même mis un sourire sur le visage des partisans toujours présents aux Rogers Centre.

Lourdes Gurriel fils a cogné un circuit contre Quantrill en deuxième manche et Justin Smoak a par la suite envoyé une claque par-dessus la clôture pour deux points en quatrième manche.

Baseball

Sports