•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Monaco se prépare à rendre hommage à Niki Lauda

L'arceau de sécurité de type Halo de Mercedes-Benz à Monaco avec l'inscription: «Niki, tu nous manques»
L'arceau de sécurité de type Halo de Mercedes-Benz à Monaco avec l'inscription : « Niki, tu nous manques ». Photo: Getty Images / ANDREJ ISAKOVIC
Radio-Canada

Les dirigeants de la F1 et les équipes se sont entendus pour organiser une minute de silence, dimanche, et des casquettes rouges seront distribuées aux pilotes d'hier et d'aujourd'hui présents à Monte-Carlo ce week-end.

La journée de vendredi a encore été l'occasion de se remémorer l'ancien champion autrichien Niki Lauda, disparu lundi à l'âge de 70 ans.

L'équipe Mercedes-Benz a décidé de peindre en rouge les arceaux de protection de type Halo de ses W10.

La minute de silence aura lieu à 14 h 53, heure locale, en présence des pilotes et de tous ceux et celles qui ont côtoyé l'ancien pilote et conseiller de Mercedes-Benz.

Ils auront à la main la célèbre casquette rouge qu'il portait en tout temps pour cacher une partie de ses blessures.

Niki Lauda a remporté le Grand Prix de Monaco en 1975 et en 1976.

Après l'arrivée du Grand Prix, avec la volonté d'y associer l'ensemble des spectateurs, l'Automobile Club de Monaco permettra au public de rendre son propre hommage.

« Le public est invité à porter une casquette, à tenir à bout de bras des messages ou simplement à applaudir », indique l'ACM dans un communiqué.

« Les propriétaires de bateaux de plaisance dans le port sont invités à déclencher leur corne de brume pour saluer la mémoire de ce héros », précise-t-on.

Niki Lauda en 1974 à MonacoNiki Lauda en 1974 à Monaco Photo : Getty Images / -

Parmi les anciens pilotes qui porteront la casquette rouge, il y aura l'Écossais Jackie Stewart, triple champion du monde, tout comme Lauda.

M. Stewart a mis fin à sa carrière au moment où Niki Lauda commençait la sienne. L'Écossais est à 79 ans le plus vieux champion du monde encore vivant.

« Il conduisait un peu comme je le faisais, très délicatement, il n'allait pas trop vite quand il ne fallait pas aller vite. Il le faisait mieux que quiconque à son époque », se souvient Jackie Stewart.

« Il a aussi été extrêmement courageux en piste et en dehors de la piste. Il n'aimait pas finir deuxième en sport ou en affaires », a aussi dit l'ancien pilote.

Niki Lauda et Jackie Stewart (à droite) en 2002Niki Lauda et Jackie Stewart (à droite) en 2002 Photo : Getty Images / Bryn Lennon

Rappelons que Niki Lauda sera exposé en chapelle ardente mercredi à la cathédrale Saint-Étienne de Vienne, sa ville natale.

Avec les informations de Agence France-Presse, et Associated Press

Course automobile

Sports