•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Doublé Mercedes-Benz aux essais libres à Monaco, Stroll au ralenti

Lewis Hamilton à Monaco

Lewis Hamilton à Monaco

Photo : Getty Images / Charles Coates

Radio-Canada

Lewis Hamilton (Mercedes-Benz) a réalisé le meilleur temps jeudi lors des essais libres du Grand Prix de Monaco. Il a devancé son coéquipier Valtteri Bottas. Lance Stroll n'aime pas le comportement de sa monoplace et a fini 18e.

Hamilton a été le plus rapide des deux séances de travail dans les rues de Monte-Carlo sous le soleil par une belle température de 20 degrés (38 degrés au niveau du bitume).

Jeudi matin, il a réalisé un chrono de 1 min 12 s 106/1000 en pneus tendres (C5). En après-midi, il a réussi un chrono de 1:11,118.

Il a devancé son coéquipier Valtteri Bottas de 81 millièmes de seconde, le Finlandais ayant tourné en 1:11,199.

Sebastian Vettel (Ferrari) s'est invité dans le trio de tête, en étant plus rapide que les pilotes Red Bull, généralement très à l'aise à Monaco. Mais l'Allemand a été relégué à 76 centièmes de Mercedes-Benz, un gouffre.

Max Verstappen a fait le 3e temps du matin. Dans la deuxième séance, en après-midi, Vettel a réussi à doubler les pilotes de Red Bull.

Pierre Gasly a enregistré le 4e chrono et Verstappen, le 6e. La Toro Rosso d'Alexander Albon s'est glissée entre ses deux grandes soeurs.

« La voiture ne fonctionne pas bien. Elle glisse, elle sous-vire », a dit par radio Verstappen, qui n'a fait que 17 tours dans la deuxième séance, bloqué au garage par une fuite à un radiateur.

Le favori local Charles Leclerc (1:12,350) s'est plaint de ses freins dans la deuxième séance, et il n'a fait que le 10e chrono.

« Il ne faut pas s'affoler, mais comparés à Mercedes-Benz, nous sommes clairement derrière. Et comparé à Red Bull, je pense que cela va aussi être compliqué », a estimé le pilote monégasque.

Des contraventions pour excès de vitesse

Dans la première séance, Vettel et Leclerc ont écopé chacun d'une amende de 300 euros (450 $ CA) pour avoir dépassé la vitesse maximum permise dans les puits de 60 km/h.

Dans la deuxième séance, c'est Lewis Hamilton qui s'est fait prendre par le radar photo. Il a été soulagé de 400 euros (600 $ CA).

Stroll sans appui

Lance Stroll (Racing Point) n'a visiblement pas voulu commettre la moindre erreur dans la RP19, qui manquait cruellement d'appui.

À deux reprises dans la première séance, il a dit par radio à son ingénieur que ses pneus ne tenaient pas.

Il a fait 40 tours dans la deuxième séance et a inscrit un temps de 1:14,558, en pneus tendres, à 3,4 secondes du temps de référence. Seuls les pilotes Williams ont fait pire.

Le Québécois a non seulement fini 18e, mais plus gênant, il a terminé son travail à 1,8 seconde de son coéquipier Sergio Pérez (1:12,752).

L'équipe dit vouloir se concentrer sur les réglages de qualification, car la séance de 60 minutes de samedi après-midi dicte l'allure de la course et les positions à l'arrivée.

« Pas une journée facile. Nous y sommes allés graduellement pour tenter de trouver de la vitesse, mais la voiture réagit mal pour le moment, a fait savoir Stroll par voie de communiqué. Il nous manque de la vitesse, et nous devrons travailler fort ce soir pour comprendre où nous pourrions nous améliorer. »

Stroll a été particulièrement avare de commentaires, et (presque) monosyllabique, lors de sa rencontre de presse à sa sortie des essais. Pression, vous dites

« Il faut aller chercher une demi-seconde pour espérer atteindre Q3 », a pour sa part dit Pérez.

Exceptionnellement à Monaco, les voitures ne tournent pas le vendredi. Racing Point a donc une journée supplémentaire pour étudier les données recueillies jeudi, et en tirer le meilleur pour la dernière séance d'essais libres de samedi matin et la séance de qualification.

C'est une belle mission pour Lance Stroll, qui doit montrer qu'il peut s'améliorer dans l'exercice de la précision à très haute vitesse sur un tour lancé. Une mission qu'il doit relever.

Lance Stroll à MonacoAgrandir l’image (Nouvelle fenêtre)

Lance Stroll à Monaco

Photo : Getty Images / Dan Istitene

Niki Lauda en piste à Monaco

Les équipes rendent hommage à leur façon à l'Autrichien Niki Lauda, disparu lundi. Les voitures arborent son nom.

Sebastian Vettel en piste à Monaco avec une réplique du casque de Niki Lauda

Sebastian Vettel en piste à Monaco avec une réplique du casque de Niki Lauda

Photo : Getty Images / Charles Coates

Le triple champion du monde laisse un grand vide dans l'écurie Mercedes-Benz. Il était un conseiller auprès de la haute direction. On a écrit : Danke Niki (Merci Niki), sur le nez de la monoplace gris argent.

Ferrari a écrit son nom sur les déflecteurs, en reprenant la calligraphie de l'époque de ses deux titres en 1975 et 1977. Sebastian Vettel court ce week-end avec une réplique du casque du célèbre Autrichien.

L'équipe Haas a écrit son nom sur le dessus du capot moteur.

L'équipe autrichienne Red Bull a, elle, mis une photo d'époque (avant son accident), et lui a dit merci : Danke Niki.

« Merci Niki », peut-on lire sur une voiture de l'équipe Red Bull.

Les équipes saluent Niki Lauda à Monaco.

Photo : Twitter / Red Bull

Résultats de la deuxième séance d'essais libres du Grand Prix de Monaco :

  1. Lewis Hamilton (GBR/Mercedes-Benz) 1:11,118 (41 tours)
  2. Valtteri Bottas (FIN/Mercedes-Benz) 1:11,199 (48)
  3. Sebastian Vettel (GER/Ferrari) 1:11,881 (42)
  4. Pierre Gasly (FRA/Red Bull-Honda) 1:11,938 (39)
  5. Alexander Albon (THA/Toro Rosso-Honda) 1:12,031 (51)
  6. Max Verstappen (NED/Red Bull-Honda) 1:12,052 (17)
  7. Kevin Magnussen (DEN/Haas-Ferrari) 1:12,174 (54)
  8. Antonio Giovinazzi (ITA/Alfa Romeo Racing-Ferrari) 1:12,239 (51)
  9. Kimi Raikkonen (FIN/Alfa Romeo Racing-Ferrari) 1:12,342 (51)
  10. Charles Leclerc (MON/Ferrari) 1:12,350 (42)
  11. Romain Grosjean (FRA/Haas-Ferrari) 1:12,392 (51)
  12. Lando Norris (GBR/McLaren-Renault) 1:12,393 (27)
  13. Carlos Sainz fils (ESP/McLaren-Renault) 1:12,419 (47)
  14. Daniil Kvyat (RUS/Toro Rosso-Honda) 1:12,577 (39)
  15. Sergio Pérez (MEX/Racing Point-Mercedes-Benz) 1:12,752 (44)
  16. Nico Hülkenberg (GER/Renault) 1:12,872 (49)
  17. Daniel Ricciardo (AUS/Renault) 1:12,888 (53)
  18. Lance Stroll (CAN/Racing Point-Mercedes-Benz) 1:14,558 (40)
  19. George Russell (GBR/Williams-Mercedes-Benz) 1:15,052 (37)
  20. Robert Kubica (POL/Williams-Mercedes-Benz) 1:15,146 (45)
Avec les informations de Agence France-Presse

Course automobile

Sports