•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

L'exigeant calendrier de la MLS cause des blessures, selon Marc Dos Santos

Marc Dos Santos
Marc Dos Santos Photo: The Canadian Press / DARRYL DYCK
La Presse canadienne

Marc Dos Santos n'est pas surpris que les blessures s'accumulent. L'entraîneur-chef des Whitecaps cible le calendrier « très exigeant » de sa troupe pour expliquer l'achalandage à l'infirmerie.

Les Whitecaps (3-6-4) connaissent un mois très chargé. Les Vancouvérois disputeront mercredi leur cinquième de sept matchs en mai contre les Red Bulls (5-5-2) à New York.

Le défenseur Doneil Henry sera probablement absent en raison d'une blessure. Il a subi une élongation au tendon d'un jarret samedi lors du verdict nul de 1-1 contre le Sporting (2-4-5) à Kansas City.

« Le calendrier de la MLS est très exigeant, et il y aura des blessures, mentionne Dos Santos. Mais ça teste votre profondeur, et ça donne des occasions aux gars qui veulent montrer qu'ils ont leur place ici. Ils obtiendront du temps de jeu pour se mettre en valeur. »

Le réserviste en défense centrale Derek Cornelius a touché la cible face au Sporting dans les arrêts de jeu de la seconde mi-temps pour aider les siens à récolter un précieux point à l'étranger.

Dos Santos prévoit encore jongler avec sa formation puisque les rencontres se succèdent rapidement et les joueurs blessés ne sont pas encore rétablis.

« Tout le monde va jouer un rôle important dans des tronçons [de calendrier] comme celui-ci, dit le pilote des Whitecaps. Ça nous met au défi de montrer notre profondeur et notre caractère. »

Felipe Martins, qui a disputé 100 matchs avec les Red Bulls avant de prendre la direction de Vancouver, espère être dans l'action à New York.

Le milieu de terrain acquis contre Tim Parker en 2018 a quitté le duel de samedi aux débuts de la deuxième mi-temps après avoir été touché à une cheville.

Martins a déclaré qu'il serait prêt à jouer à nouveau mercredi. « Lorsque vous jouez contre votre ancienne équipe, c'est toujours plus motivant. Je veux assurément donner un coup de main. »

Les Red Bulls ont gagné quatre de leurs cinq dernières confrontations et pointent au 5e rang dans l'Association de l'Est.

« Ils luttent sans arrêt, à chaque match, explique Martins. Et je suis sûr que nous allons être prêts pour tout ce qu'ils vont déployer. »

Soccer

Sports