•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Brooks Koepka conserve son titre au Championnat de la PGA

Brooks Koepka
Brooks Koepka Photo: La Presse canadienne / Julio Cortez
Radio-Canada

Brooks Koepka a maintenu son emprise sur le titre au Championnat de la PGA, non sans se créer une petite frousse. L'Américain a confirmé son triomphe dimanche après une difficile ronde finale à Farmingdale.

Koepka a remis une carte décisive de 74, soit 4 coups au-dessus de la normale.

Les 12 frappes retranchées lors des parcours de jeudi et vendredi lui auront permis de savourer le quatrième trophée de sa carrière dans un tournoi majeur en huit départs.

Le double tenant du titre à l'Omnium des États-Unis a conclu la compétition avec un rendement de -8.

Il a connu un passage à vide sur le neuf de retour avec des bogueys aux 11e, 12e, 13e, 14e et 17e trous, mais a résisté à l'assaut de son compatriote Dustin Johnson (-6).

C'est peut-être la journée la plus stressante que j'ai jamais passé sur un parcours de golf dans toute ma carrière. Heureusement que cela s'est arrêté.

Le golfeur Brooks Koepka

Johnson a terminé la compétition à deux frappes du champion. Ses compatriotes Jordan Spieth (-3) et Patrick Cantlay (-3) ainsi que l'Anglais Matt Wallace (-3) se partagent le 3e échelon.

Koepka a amorcé la quatrième journée d'activités avec une confortable avance de sept coups qui a fondu comme neige au soleil.

« [Johnson] m'a mis de la pression, il a réussi une ronde finale incroyable. Il a fallu que je me batte, c'est incroyable, je n'ai jamais pensé que je gagnerais ce titre deux fois dans ma carrière, je suis sous le choc », commente Koepka.

« Cette victoire a été difficile à aller chercher, c'est pour cela aussi que c'est la plus satisfaisante de mes quatre victoires en grand chelem », assure celui qui a collectionné quelques records cette semaine.

Ce sacre propulsera Koepka au sommet du classement mondial de la PGA devant son bon ami Johnson.

Les Canadiens Adam Hadwin (+5) et Corey Conners (+11) ont respectivement conclu le tournoi à égalité aux 29e et 64e rangs.

Golf

Sports