•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Un dernier match à domicile pour les Canadiennes avant de s'envoler pour l'Europe

Christine Sinclair Photo: La Presse canadienne / Jonathan Hayward
La Presse canadienne

L'équipe canadienne de soccer féminin dira au revoir à ses supporteurs au stade BMO de Toronto samedi, idéalement avec une victoire contre la formation mexicaine, avant de s'envoler vers l'Europe le lendemain en vue de la Coupe du monde. Les attentes sont élevées.

Classé au 5e rang mondial, le Canada n'a pas perdu cette année et n'a accordé qu'un seul but.

Depuis que Kenneth Heiner-Moller a remplacé John Herdman aux commandes en janvier 2018, la sélection unifoliée présente une fiche de 12-4-2. Les quatre revers ont été subis aux mains de rivales du top 10, soit les Américaines (no 1), les Allemandes (no 2), les Françaises (no 4) et les Suédoises (no 9).

La capitaine Christine Sinclair n'a besoin que de cinq réussites pour battre le record de 184 buts sur la scène internationale, qui appartient à l'Américaine Abby Wambach, maintenant à la retraite.

Heiner-Moller a réuni un groupe de joueuses polyvalentes qui se sent capable de battre n'importe quelle équipe, n'importe quel jour.

Le tournoi qui regroupera 24 équipes s'amorcera le 7 juin en France. Le Canada disputera un duel préparatoire contre l'Espagne (no 13) à Pampelune et un match intraéquipe.

« Je pense que nous sommes en très bonne posture, a déclaré Heiner-Moller, qui compte utiliser toutes ses réservistes pour donner à tout le monde une occasion de jouer un dernier match en sol canadien. Nous avons confiance, mais nous savons que si nous regardons trop loin devant, nous pouvons perdre tout ce que nous avons bâti.

« Nous allons à la Coupe du monde pour voir si nous pouvons rester en vie jusqu'au 7 juillet [pour la finale], a ajouté l'entraîneur-chef. Mais en ce qui a trait à la phase de groupe, nous prenons chacun de ces matchs très, très au sérieux. La phase de groupe en premier, et ensuite on verra ce qui arrivera. »

En lice dans le groupe E, les Canadiennes entameront la compétition le 10 juin contre le Cameroun (no 46) à Montpellier, puis se déplaceront à Grenoble le 15 juin pour se mesurer à la Nouvelle-Zélande (no 19), avant de conclure le tour préliminaire le 20 juin à Reims face aux Pays-Bas (no 8).

Il y a quatre ans, devant son public à Vancouver, l'équipe nationale a été éliminée à la suite d'une défaite de 2-1 contre l'Angleterre en quarts de finale.

Deux meneuses en moins

À moins que ne surviennent des blessures, l'affrontement de samedi contre le Mexique (no 26) ne devrait pas avoir de répercussions sur la composition de la sélection canadienne en vue de la Coupe du monde.

Quelques joueuses établies en Europe ne seront pas avec l'équipe samedi, notamment l'arrière Kadeisha Buchanan, qui participera à la finale de la Ligue des champions féminine de l'UEFA avec Lyon, samedi à Budapest, contre Barcelone.

La formation finale des équipes doit être acheminée à la FIFA au plus tard le 24 mai. Soccer Canada prévoit annoncer la composition de son équipe peu de temps après l'heure limite.

La sélection nationale a perdu deux joueuses d'expérience cette semaine. La milieu de terrain Diana Matheson et la gardienne de but Erin McLeod, qui totalisent 321 nominations pour le Canada, seront absentes.

« C'est décevant, a affirmé la milieu de terrain Sophie Schmidt. Principalement d'un point de vue individuel, elles ont travaillé tellement fort pour revenir [de blessures]. Ce sera difficile pour elles de rester à l'écart.

« Sur le plan collectif, elles vont nous manquer. Diana est une leader sur le terrain, Erin est une passionnée, a-t-elle poursuivi. D'autres joueuses devront se manifester et combler les petites brèches qu'elles vont laisser. »

Le Canada affiche un dossier global de 20-1-2 contre le Mexique. Le revers a cependant été coûteux puisqu'il l'a empêché de participer aux Jeux olympiques d'Athènes, en 2004.

Lors de leur dernier rendez-vous, en février 2017 à Vancouver, le Canada a signé une victoire de 3-2.

Soccer

Sports