•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Fernando Alonso loin des meilleurs à Indianapolis

Fernando Alonso dans la McLaren-Chevrolet à Indianapolis

Fernando Alonso dans la McLaren-Chevrolet à Indianapolis

Photo : Indycar.com

Radio-Canada

C'était le fast friday à Indianapolis, dernier jour d'essais avant les qualifications, au cours desquelles les pilotes bénéficient d'un surplus de puissance pour négocier l'ovale. Fernando Alonso avait une grande côte à remonter après les problèmes vécus cette semaine.

Le double champion du monde de F1 n'a pu éviter une sortie de piste à haute vitesse mercredi, et jeudi, il a été bloqué au garage en raison de dommages au moteur dont son mulet (voiture de réserve) était équipé.

Alonson manque cruellement de roulage, car il a raté presque deux jours complets de travail en piste.

L'équipe est bien en retard dans son travail de réglages en vue des qualifications du week-end. En cette journée du fast friday, il n'est donc pas étonnant de voir Alonso croupir au fond du classement.

Dans la McLaren no 66 à moteur Chevrolet, il a effectué 77 tours vendredi, dont le plus rapide à la vitesse de 229,328 mph, soit 369,068 km/h, ce qui lui donne le 24e rang.

Alonso est à 40 centièmes de seconde du temps de référence établi par Conor Daly (Andretti Autosport) à la vitesse de 231,704 mph, soit 372,891 km/h.

Daly a devancé Marco Andretti (Andretti Herta Autosport). Tous deux tournent avec des moteurs Honda.

La journée fast friday a été marquée par un autre accident à haute vitesse.

Cette fois, c'est Kyle Kaiser (Kyle K Racing - Chevrolet) qui a perdu le contrôle de son bolide. Un accident identique à celui de la veille, du champion Indy Lights 2018, Patricio O'Ward (Carlin Racing).

Kyle Kaiser (Kyle K Racing) accidenté à IndianapolisAgrandir l’image (Nouvelle fenêtre)

Kyle Kaiser (Kyle K Racing) accidenté à Indianapolis

Photo : Twitter / NBC

Un total de 36 pilotes vont se battre pour obtenir l'une des 33 places sur la grille de départ de la célèbre course, qui sera disputée le 26 mai­.

Course automobile

Sports