•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Finale de l’Est : les Bruins en pleine maîtrise contre les Hurricanes

Connor Clifton (au centre) célèbre son premier but marqué dans la LNH.

Connor Clifton (au centre) célèbre son premier but marqué dans la LNH.

Photo : USA Today Sports

La Presse canadienne

Les Bruins ont écrasé les Hurricanes 6-2, dimanche après-midi, à Boston. L'équipe de la Caroline est maintenant en retard 0-2 dans la finale de l'Est.

Les troisième et quatrième rencontres auront lieu mardi et jeudi à Raleigh. Les hommes de Rod Brind'Amour devront gagner l'un de ces matchs pour retourner à Boston samedi prochain.

Connor Clifton a inscrit le premier but de sa carrière dans la LNH, et Jake DeBrusk, David Backes et Danton Heinen ont aussi fait bouger les cordages. Torey Krug et Charlie Coyle ont également contribué à cette victoire en amassant trois aides chacun.

Les Bruins viennent de gagner cinq matchs d'affilée et n'ont plus besoin que de deux victoires pour atteindre la finale de la Coupe Stanley pour la troisième fois en neuf saisons.

Petr Mrazek n'a stoppé que 19 rondelles dans les filets des Hurricanes. Justin Williams et Teuvo Teravainen ont touché la cible en troisième période au moment où les Bruins menaient déjà 6-0. Ils ont empêché Tuukka Rask de réussir le septième jeu blanc de sa carrière en matchs éliminatoires.

« Parfois, il faut manger son pain noir. Le goût est mauvais et il faut mordre dedans pendant un certain temps, a dit de façon imagée Williams. C'est ce que nous allons devoir faire pendant deux jours et nous débarrasser de ce goût. »

Les Bruins avaient gagné le premier duel 5-2, mais les Hurricanes étaient en retard de seulement un but avec quatre minutes à jouer. Dimanche, cela n'a jamais été serré.

Près d'un demi-siècle après que Bobby Orr eut effectué un vol plané pour donner la Coupe Stanley aux Bruins le jour de la fête des Mères de 1970, le légendaire défenseur se trouvait dans l'édifice dans le cadre d'une initiative d'avant-match surnommée « capitaine bannière ».

La foule lui a servi une ovation debout et les joueurs sur la glace ont également répondu. Grzelcyk et DeBrusk ont fait mouche tard en première période et Clifton a porté le pointage à 3-0 tôt en deuxième période.

Avec deux minutes à la période médiane, et pendant que les Bruins profitaient d'un avantage numérique, Danton Heinen a reçu une longue passe de Marcus Johansson et a attiré deux défenseurs vers lui avant de glisser la rondelle dans l'enclave.

Grzelcyk a transféré la rondelle sur son revers et a déjoué Mrazek pour procurer aux Bruins une avance de 4-0.

« Ç'a été le coup de grâce, a reconnu Brind'Amour. Nous avions besoin d'une réponse et nous ne l'avions pas. »

Backes a marqué après 70 secondes de jeu en troisième. Heinen a inscrit le dernier but des Bruins à la suite d'une passe de Patrice Bergeron avec 15 minutes à jouer au match.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !

Hockey

Sports