•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Jennifer Abel triomphe à Kazan

Jennifer Abel

Jennifer Abel

Photo : La Presse canadienne / Jeff McIntosh

Radio-Canada

Pour la première fois de la saison, Jennifer Abel est montée sur la plus haute marche du podium au 3 m dimanche, à la Série mondiale de Kazan, en Russie.

Grâce à ses 330,60 points, elle a devancé les Chinoises Lin Shan (303,60) et Chang Yani (302,20). Aussi en action, Pamela Ware a été éliminée en demi-finales.

« Une médaille d’or est toujours appréciée en Séries mondiales. Ce dont je suis la plus contente, c’est que c’est la quatrième étape, nous sommes un peu plus fatigués, et parfois nous pouvons nous laisser un peu distraire par les événements. Je n’ai été distraite par aucun sentiment que j’avais sur le tremplin », a dit Abel.

En demi-finales, l’athlète de 27 ans avait dominé sa vague, mais n'avait récolté que la note de 285,75. « Ça n’a pas été à la hauteur de ce que j’espérais. Je suis contente d’avoir pu mettre ça de côté et d’avoir été chercher la médaille d’or. J’ai été capable de retrouver ma concentration pour la finale. J’étais vraiment dans la bonne zone. »

Absente du podium à l’arrêt montréalais des Séries mondiales, Abel avait décroché deux médailles de bronze à cette épreuve en début de saison, en Chine et au Japon.

Quelques heures après sa victoire, la Lavalloise est retournée sur le tremplin pour participer au 3 m synchronisé mixte avec François Imbeau-Dulac.

Le duo a amassé 300,27 points et s'est classé 4e. Les Australiens Domonic Bedggod et Maddison Keeney (318,12) ont pris le 1er rang. Ils ont partagé le podium avec les Chinois Tai Xiaohu et Chen Yiwen (313,26), 2es, ainsi que les Britanniques Thomas Daley et Grace Reid (304,14), 3es.

« Je sais qu’avec le peu d’entraînement que nous avons, nous pouvons être proches du podium. Nous sommes très conscients que nous sommes capables de nous améliorer dans notre synchro et dans les plongeons individuels pour aller chercher un peu plus de points et nous assurer d’être sur le podium », a dit Abel.

Au 10 m, Vincent Riendeau a aussi vu son parcours prendre fin en demi-finales. Il était le seul Canadien en lice.

Samedi, il avait obtenu le bronze au 10 m synchronisé mixte avec Caeli McKay. C'était la deuxième fois seulement que les deux plongeurs faisaient équipe en compétition.

L'étape de Kazan est l’avant-dernière du circuit, dont les finales seront disputées à Londres le week-end prochain.

Plongeon

Sports