•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Une première médaille pour Alexis Lepage en Coupe du monde

Ben Kanute (gauche), Matthew Hauser (centre) et Alexis Lepage (droite)

Ben Kanute (gauche), Matthew Hauser (centre) et Alexis Lepage (droite)

Photo : ITU

Radio-Canada

Le triathlonien Alexis Lepage a démarré les compteurs à Chengdu. Grâce à sa 3e place en Chine, dimanche, le Québécois s'est hissé sur un podium de Coupe du monde pour la première fois de sa carrière.

« Ça représente quand même beaucoup, a-t-il déclaré après l'épreuve. Je m’entraîne depuis 2014 à l’étranger entre 6 et 9 mois par année pour essayer de me qualifier pour les Jeux olympiques. Être en mesure de performer comme ça en Coupe du monde, ça fait juste me rapprocher mieux de mon rêve olympique. »

Lepage est passé bien près de récolter une médaille d'argent, mais son rival américain Ben Kanute l'a devancé de justesse au fil d'arrivée. La photo d'arrivée a été nécessaire afin de déterminer lequel des deux hommes avait fini en premier.

« Il m’a dépassé dans les 5 derniers mètres. Je reste très content de cette performance-là, même si j’aurais probablement pu rester deuxième », a déclaré Lepage.

Kanute et Lepage ont arrêté le chrono à 27 min 55 s à l'issue du parcours de type super sprint (0,5 km de nage, 10 km de vélo et 2,5 km de course). L'Australien Matthew Hauser, plus rapide de 13 secondes, a enlevé la palme en 27:42.

La Coupe du monde de Chengdu s'est tenue sur deux jours.

Les triathloniens ont d'abord participé samedi aux demi-finales qui se sont déroulées sur une distance sprint (0,75 km de nage, 20 km de vélo et 5 km de course). Une trentaine de laissez-passer ont été octroyés pour la finale au terme de l'étape initiale.

Lepage accueille cette réussite à bras ouverts. Elle mettra un baume sur une saison en deçà de ses attentes dans son ensemble.

« Ça me donne beaucoup confiance en mes moyens pour obtenir de bons résultats, a-t-il dit. J’ai eu une saison difficile en début d’année. J’ai fait quelques compétitions qui n’ont pas super bien été. Là, ça me remet un peu sur la mappe. »

L'espoir en vue des Jeux de Tokyo n'avait pas terminé les deux dernières manches à Madrid et à New Plymouth.

Ses trois premières prestations de l'année s'étaient quant à elles soldées par des 31e, 45e et 21e places respectivement à Cape Town, Abou Dhabi et Mooloolaba.

Son compatriote Matthew Sharpe (28:24) a abouti en 14e position.

Du côté des dames, la Britanno-Colombienne Hannah Henry (32:23) a signé la 19e performance du jour à son baptême en Coupe du monde.

La Québécoise Émy Legault a de son côté été éliminée samedi en demi-finales.

L'épreuve a été remportée par l'Allemande Laura Lindemann (31:18) devant l'Américaine Renee Tomlin (31:34) et la Belge Valérie Barthelemy (31:35).

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !

Triathlon

Sports