•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Vincent Riendeau et Caeli McKay en bronze en Russie

Ils sourient sur le bord de la piscine.
Vincent Riendeau et Caeli McKay Photo: Plongeon Canada/Twitter
Radio-Canada

Les Canadiens Caeli McKay et Vincent Riendeau ont décroché la médaille de bronze au 10 m synchronisé mixte à la Série mondiale de Kazan, samedi, en Russie.

Ils ont inscrit 312,42 points pour leurs cinq plongeons. Les Chinois Duan Yu et Zhang Minjie ont triomphé avec un pointage de 339,42, devant les Nord-Coréens Hyon Il-myong et Jo Jin-mi (314,28).

« Nous avons bien plongé et nous avons fait en sorte que personne ne s’empare de la 3e place. Aujourd’hui, c’était comme notre échauffement étant donné que nous ne nous entraînons pas vraiment ensemble. Nous essayons de nous réhabituer l’un à l’autre et d’avoir du plaisir », a indiqué McKay.

C’est la première fois que McKay et Riendeau plongent ensemble en Séries mondiales. Ils avaient été décorés d’argent à la Coupe du monde de Wuhan, en Chine, en 2018.

À l’étape de Montréal, il y a deux semaines, c’était Meaghan Benfeito et Nathan Zsombor-Murray qui représentaient le Canada dans cette épreuve. « Nathan n’est pas ici à cause de l’école et Meaghan ne plonge pas à cause de son bras. Nous allons aussi participer à cette épreuve le week-end prochain à l’étape de Londres et nous espérons faire aussi bien, sinon mieux. »

Plus tôt samedi, Caeli McKay avait été éliminée en demi-finales du 10 m.

« C’était un retour pour moi après ma performance individuelle du matin. Je suis contente d’avoir été capable de bien plonger avec Vincent sept heures plus tard et de montrer que je suis capable de faire les plongeons que j’avais manqués », a dit McKay.

Au 3 m, Philippe Gagné s’est classé 6e et dernier de la finale avec un pointage de 425,30. Le Britannique Jack Laugher est monté sur la plus haute marche du podium avec 499,30 points. Le Russe Evgenii Kuznetsov (466,60) et le Chinois Peng Jianfeng (464,95) ont suivi.

« Je suis juste content d’avoir fait la finale. Mes plongeons étaient très, très bons. Les pointages ne sont pas très élevés, mais les juges étaient sévères. Je pense que j’aurais eu environ 450 points à une autre compétition internationale ou nationale. J’ai essayé de corriger les petits détails sur lesquels je travaille. Parfois, c’est difficile de reproduire ce que je fais en entraînement, mais je devrai en prendre l’habitude », a dit Philippe Gagné.

Aussi en action au 3 m, François Imbeau-Dulac n'a pu passer les demi-finales.

Plongeon

Sports