•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Un premier pas vers les Jeux olympiques pour les surfeurs canadiens

Cody Young en compétition aux Jeux mondiaux de surf
Cody Young en compétition aux Jeux mondiaux de surf Photo: Getty Images / Matt Roberts
Radio-Canada

Les surfeurs canadiens entrent ces jours-ci dans la première phase de qualification pour les Jeux de Tokyo, où leur sport fera son entrée dans le programme olympique. Mode d'emploi.

Les surfeurs s’affronteront d’abord aux Championnats nationaux samedi et dimanche, à Tofino, sur l'île de Vancouver.

Au terme de cette compétition, les 6 meilleures femmes et les 10 meilleurs hommes obtiendront un billet pour les essais officiels de qualification olympique canadienne, lundi et mardi, toujours à Tofino. Et au terme de ces essais, trois hommes et trois femmes auront pour mission de qualifier le pays aux Jeux de 2020.

Deux athlètes supplémentaires du côté masculin et du côté féminin qui se seront démarqués durant le week-end seront ajoutés à la liste, selon un choix discrétionnaire des organisateurs.

En compétition, les surfeurs amassent des points en fonction de leurs performances et quatre d’entre eux participent à la grande finale.

À savoir pour suivre une compétition de surf :

  • Les athlètes sont envoyés dans l’eau par vagues de quatre, vêtus de chandails de couleurs différentes pour permettre aux juges de les identifier.
  • Ils ont 25 min en qualifications et 30 min en finale pour marquer des points en effectuant des manœuvres.
  • Chaque fois, les deux meilleurs de chaque vague atteignent le tour suivant.

Atteindre les Jeux olympiques

Il y a trois façons pour les pays de qualifier des places pour Tokyo. Des athlètes pourront y accéder grâce à un bon classement dans la Ligue mondiale professionnelle, aux Jeux mondiaux de surf de 2020 ou aux qualifications continentales. Chaque pays pourra envoyer un maximum de deux athlètes, du côté masculin et féminin.

En Amérique, les Jeux panaméricains de 2019 feront office d’événement qualificatif. Une place sera accordée du côté féminin et une autre du côté masculin. Ce sera la première occasion pour le Canada d'assurer la présence d'un de ses athlètes au Japon.

À surveiller

Chez les hommes, le vétéran Peter Devries a toujours travaillé à promouvoir la pratique de son sport à Tofino. Il connaît bien les vagues et pourrait se faufiler au sommet du classement.

Les jeunes Cody Young et Sean Foerster pourraient aussi causer la surprise.

Du côté féminin, Mathea Olin, Bethany Zelasko et Pauge Alms font partie des noms à retenir.

Surf

Sports