•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Le Triathlon mondial de Montréal se tiendra désormais à la fin juin

Des triathloniens s'apprêtent à prendre le départ à la nage en 2016.

Des triathloniens s'apprêtent à prendre le départ à la nage en 2016.

Photo : Gracieuseté / Twitter/@TriathlonMTL

Radio-Canada

Le Triathlon mondial Groupe Copley de Montréal, étape de la Série mondiale, se tiendra désormais à la fin juin, ont indiqué mercredi ses organisateurs. L'édition montréalaise de 2019, qui sera présentée les 28 et 29 juin, fait aussi peau neuve avec une formule et des parcours modifiés.

Le changement de date est un souhait de la Fédération internationale de triathlon (ITU). La nouvelle formule « sprint » (750 m de nage, 20 km de vélo et 5 km de course) permet aussi de tenir toutes les courses en une seule journée, à l’exception du volet paralympique, prévu le 28 juin.

« Le changement de date pour 2019 a été annoncé il y a plus d’un an. Par contre, la fin juin devient la nouvelle date permanente pour le rendez-vous de Montréal pour les prochaines années », a d’abord indiqué à Radio-Canada Sports Patrice Brunet, président et chef de la direction de l'événement.

« La fédération doit s’aligner sur les Jeux olympiques d’été tous les quatre ans. Nous mettre à la fin juin permet de garder cette date-là. Nous étions auparavant à la fin août, ce qui nous aurait placés en conflit avec les Jeux de Tokyo, l’an prochain, et évidemment en 2024. En procédant tout de suite, on s’assure de conserver cette date permanente pour les prochaines années », a-t-il ajouté.

De nombreux inscrits

Les organisateurs de l'événement précédemment connu sous le nom de Triathlon international de Montréal attendent plus de 1000 participants, répartis dans trois catégories : amateur, élite et CAMTRI, ouverte aux meilleurs athlètes nord-américains.

Le site de compétition sera toujours dans le Vieux-Port, mais il emménagera dans les espaces du grand quai du port de Montréal où se trouve le nouveau terminal Maritimes.

Les parcours ont été repensés. Ainsi, la portion de vélo sera courue dans les rues du Vieux-Montréal et du Quartier international sur une nouvelle boucle de 4 km qui empruntera les côtes McGill et Beaver Hall.

À la course, les athlètes passeront par le grand quai du port de Montréal, le long du canal Lachine.

Montréal est l'une des huit étapes de ce circuit mondial. Edmonton en fait aussi partie. Le Canada est le seul pays à présenter deux épreuves.

Place aux mondiaux 2022?

Patrice Brunet a également indiqué que Montréal est l’unique candidate à l’organisation des Championnats du monde de triathlon en 2022.

Une présentation du dossier de candidature a été faite en Australie, en septembre dernier, devant les membres dirigeants de l'ITU. Et une annonce officielle est imminente.

Triathlon

Sports