•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Artur Beterbiev terrasse Radivoje Kalajdzic en moins de cinq rounds

Artur Beterbiev les bras levés en signe de victoire

Une deuxième défense réussie pour Artur Beterbiev

Photo : Getty Images / Jonathan Daniel

La Presse canadienne

Artur Beterbiev a défendu avec succès sa ceinture des mi-lourds de l'International Boxing Federation (IBF) contre le Bosniaque Radivoje Kalajdzic. Il a gagné par arrêt de l'arbitre au cinquième round, samedi soir, en Californie.

Champion depuis 2017, après avoir vaincu Enrico Koelling, Beterbiev (14-0, 14 K.-O.) a réussi une deuxième défense de son titre. Il a malmené Kalajdzic (24-2, 17 K.-O.) jusqu'à ce que l'arbitre intervienne au début du cinquième assaut.

Pendant les deux dernières pauses entre les rounds, un médecin aux abords de l'arène a examiné Kalajdzic, qui venait d'encaisser plusieurs solides coups lors des rounds trois et quatre. L'arbitre a ensuite signifié au Bosniaque que s'il n'était pas plus actif, il n'aurait d'autres choix que de mettre fin au combat.

Beterbiev a amorcé le combat en lion, se ruant sur son vis-à-vis dès les premières secondes. Kalajdzic s'est cependant bien défendu et a lancé quelques bons coups au deuxième round. Le combat a ensuite basculé.

Beterbiev disputait un premier combat depuis octobre 2018. Il avait alors défait Callum Johnson par K.-O. à la quatrième reprise.

Le Montréalais d'origine russe effectuait une première présence sous la bannière du promoteur Top Rank, quelques semaines après avoir mis un terme à son association avec Groupe Yvon Michel.

Dans le cas de Kalajdzic, son seul revers précédent était survenu en avril 2016 contre Marcus Browne.

Browne sera d'ailleurs le prochain adversaire de Jean Pascal, qui remontera sur le ring le 29 juin à Houston.

Boxe

Sports