•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Kaetlyn Osmond prend sa retraite à 23 ans

Kaetly Osmond sur le podium salue les spectateurs

Kaetlyn Osmond aux Jeux olympiques de Pyeongchang

Photo : Getty Images / Quinn Rooney

Radio-Canada

Kaetlyn Osmond, patineuse la plus décorée en simple dans l'histoire du patinage artistique canadien, a annoncé jeudi sa retraite à 23 ans.

L’athlète née à Marystown, à Terre-Neuve, a remporté les Championnats du monde en 2018, à Milan, ce qu’aucune Canadienne n’avait réussi en 45 ans. Un mois plus tôt, aux Jeux olympiques de Pyeongchang, elle avait décroché le bronze au concours féminin et l’or dans l’épreuve par équipe.

À ses premiers Jeux, à Sotchi en 2014, elle avait aidé le Canada à décrocher l’argent dans l’épreuve par équipe.

Kaetlyn Osmond a aussi été vice-championne du monde en 2017, en plus de ses titres canadiens en 2013, 2014 et 2017. Elle a gagné quatre médailles dans les grands prix de l’ISU.

« Je tiens à remercier mes entraîneurs, ma famille, mes amis et Patinage Canada pour l’appui qu’ils m’ont accordé au fil des ans. C’est terrifiant de cesser de compétitionner, mais je suis enchantée par ce qui m’attend », a-t-elle déclaré par communiqué.

Elle avait annoncé l’été dernier qu’elle ne patinerait pas en 2018-2019 afin de réfléchir à son avenir.

Patinage artistique

Sports