•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Samuel Thomassin aura sa chance avec les Giants de New York

Le joueur de ligne offensive Samuel Thomassin lors d'une journée d'essais professionnels à l'Université Laval, le 11 mars 2019
Le joueur de ligne offensive Samuel Thomassin lors d'une journée d'essais professionnels à l'Université Laval Photo: Radio-Canada / Carl Boivin
Guillaume Piedboeuf

Sans nouvelle des équipes de la Ligue nationale de football depuis la fin du repêchage, samedi, Samuel Thomassin avait déjà la tête à la Ligue canadienne. Mais quand les Giants de New York lui ont offert une invitation à leur mini-camp, mardi, le joueur de ligne offensive du Rouge et Or n'a pas hésité une seconde.

J’avais commencé à faire une croix sur cette possibilité-là. L’invitation est vraiment venue comme une surprise, relate Samuel Thomassin.

Le principal intéressé avait eu la chance de se produire devant des recruteurs américains à quelques reprises, cet hiver. Il n’avait pas eu de nouvelles depuis avant que le téléphone de son agent Sasha Ghavami sonne, mardi. Les Giants offraient à Thomassin une place à un mini-camp de quelques jours. Le hic, c’est que l'athlète de Québec n'a que deux jours pour faire ses bagages et traverser la frontière.

Je n’ai même pas encore eu tous les détails, mais je sais que je pars jeudi matin, lance le colosse de 6 pieds 6 pouces et 330 livres, dont l’horaire des prochains jours a été complètement chamboulé.

C’est qu’il devait passer les deux derniers examens de sa session universitaire, jeudi et samedi. Sans oublier le repêchage de la Ligue canadienne de football (LCF), jeudi soir. Thomassin est classé 12e espoir de la cuvée 2019 par le Bureau de recrutement de la LCF, et il pourrait entendre son nom prononcé dès le premier tour.

J’ai réussi à faire déplacer mes examens et pour le repêchage, je vais l’écouter de mon bord. Je devais être avec mes coéquipiers et ma famille, demain soir, mais c’est une trop belle opportunité qui se présente pour que je ne saute pas dessus.

Une courte audition

Évidemment, une invitation à un mini-camp n’est qu’une courte audition. Les ex-joueurs de ligne offensive du Rouge et Or Danny Groulx, Philippe Gagnon et Charles Vaillancourt ont aussi vécu l’expérience avec les Giants, il y a quelques années, sans obtenir de contrat par la suite. Mais Thomassin ne s’en formalise pas.

Je suis juste vraiment content d’avoir une opportunité. Je demandais juste ça.

Celui qui a fait ses classes avec l’Arsenal de l’Académie Saint-Louis, au secondaire, sait qu’il devra rapidement faire bonne impression. C’est sûr que je veux montrer que je suis un bon joueur de football, mais l’éthique de travail va être importante aussi.

Peu importe le dénouement, Samuel Thomassin sera heureux de remettre les épaulettes. On était plusieurs coéquipiers à se préparer ensemble pour le repêchage, cet hiver, et ça a été plaisant. Mais je suis content que ce processus-là soit terminé. On revient à l’essentiel, le football.

Football

Sports