•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Les joueurs de la LCF se donnent un mandat de grève

Deux ballons de football sur lesquels est écrit « CFL ».
Les joueurs de la Ligue canadienne se sont donnés un mandat de grève en guise de moyen de pression. Photo: The Canadian Press / John Woods
Radio-Canada

À huit jours du repêchage et à un peu plus de trois semaines de l'ouverture des camps, les joueurs de la Ligue canadienne de football (LCF) se sont prononcés à 97,3 % en faveur du déclenchement d'une grève advenant une impasse dans les négociations d'un nouveau contrat de travail.

Le nombre de joueurs ayant pris part au scrutin n'a pas été précisé. Par communiqué, l'AJLCF a indiqué que « presque tous les joueurs » ont voté.

L'actuelle convention collective vient à échéance le 18 mai. Les camps doivent s'ouvrir le lendemain. Les joueurs pourraient ne pas s'y présenter si aucun progrès n’est enregistré sur les questions clés au cœur de la présente négociation.

Parmi les demandes de la partie syndicale se trouve la question de la santé et de la sécurité des joueurs. Ces derniers réclament un partenariat avec les dirigeants de la ligue afin que soient mieux reconnus leur contribution à la bonne marche du circuit et leurs sacrifices.

Les joueurs souhaitent en outre que la LCF se conforme aux différentes lois provinciales en vigueur en matière de santé et sécurité au travail.

Les représentants des joueurs se disent prêts à retourner à la table de négociation, malgré la décision unilatérale de la ligue de reporter la prochaine rencontre aux 29 et 30 avril à Toronto.

Ce sera le premier face à face entre les deux parties depuis le 9 avril. Les négociations ont été formellement amorcées les 11 et 12 mars.

Avec les informations de La Presse canadienne

Football

Sports