•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Alexandre Savard renonce à la LCF et annonce sa retraite du football

Alexandre Savard en action lors d'un match du Rouge et Or
Alexandre Savard annonce sa retraite du football pour des raisons médicales. Photo: Yan Doublet / Rouge et Or
Guillaume Piedboeuf

Vu comme l'un des plus beaux espoirs en vue du repêchage de la Ligue canadienne de football (LCF), l'ailier rapproché du Rouge et Or Alexandre Savard annonce sa retraite du football pour des raisons médicales.

L’annonce surprise survient à peine plus d’une semaine avant l’encan 2019 de la LCF. Savard, dont les prouesses physiques avaient épaté les recruteurs au Défi Est-Ouest le printemps dernier, était virtuellement assuré d’être repêché. Il pointait au 20e rang du plus récent classement des meilleurs espoirs du Bureau de recrutement de la LCF.

C’est une décision difficile à prendre, mais c’est la meilleure pour moi dans les circonstances, a affirmé le colosse de 6 pieds 5 pouces (1m98) et 242 livres, via communiqué, mardi après-midi.

Originaire de Québec, Alexandre Savard a notamment subi une commotion cérébrale, en janvier, alors qu’il participait au NFLPA Collegiate Bowl en Californie dans l’espoir d’impressionner les recruteurs. Il s'agissait d'une deuxième commotion cérébrale en un peu plus d'un an pour lui. Une blessure à l’ischio-jambier l’a aussi empêché d’effectuer des tests physiques devant les recruteurs de la NFL venus à Québec pour un Pro Day, en mars.

L’ancien des Cheetahs du cégep Vanier n’a toutefois pas détaillé, mardi, si une blessure en particulier l’a poussé vers la retraite, préférant saluer ceux qu'il a côtoyés à travers les années dans le monde du football.

Le football m’a apporté beaucoup, et je tiens à saluer tous ceux qui m’ont aidé à gravir les échelons dans ce sport au fil des ans. Je veux remercier spécialement mes coéquipiers et l’organisation du Rouge et Or, notamment l’entraîneur-chef Glen Constantin, qui ont contribué à forger la personne que je suis aujourd’hui.

Son agent Sasha Ghavami appuie sa décision.

« Mon travail, c'est d'accompagner mes joueurs dans leur carrière de joueur, mais aussi après, a dit Ghavami à Radio-Canada Sports. Alexandre a pris une décision difficile, et je la respecte entièrement. Il a pris la meilleure décision pour lui, et c'est le plus important. »

Deux fois vainqueur de la Coupe Vanier durant ses quatre ans à l'Université Laval, l’athlète de 25 ans a capté 41 ballons pour des gains de 499 verges et 7 touchés.

Il n‘accordera pas d’entrevue au sujet de sa retraite.

Football

Sports