•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Les Sharks comblent un écart de 3 buts et remportent le match ultime

Barclay Goodrow (au centre) a fait triompher les Sharks grâce à une belle feinte, après avoir reçu une courte passe d'Erik Karlsson.

Photo : Associated Press / Jeff Chiu

La Presse canadienne

Barclay Goodrow a marqué à 18:19 de la prolongation pour permettre aux Sharks de vaincre les Golden Knights de Vegas 5-4 mardi, à San José, dans le match ultime de la série.

Goodrow a fait triompher les siens grâce à une belle feinte, après avoir reçu une courte passe d'Erik Karlsson. Les Sharks vont se mesurer à l'Avalanche du Colorado au deuxième tour. La série commencera vendredi en Californie.

Logan Couture avec deux, Tomas Hertl et Kevin Labanc ont aussi marqué pour San José, qui a effacé un retard de 0-3.

Les buteurs de Las Vegas ont été William Karlsson, Cody Eakin, Max Pacioretty et Jonathan Marchessault.

Le gardien vainqueur Martin Jones a fait 34 arrêts, tandis que Marc-André Fleury a reçu 48 tirs.

Dans une folle séquence, les Sharks ont pris l'avance 4-3 grâce à quatre buts en avantage numérique à 4:01 du troisième vingt.

La supériorité de cinq minutes a été donnée à la suite du dur coup porté par Eakin sur Joe Pavelski. Ce dernier est resté longtemps étendu sur la glace et a dû quitter le match, très ébranlé, tandis qu'Eakin a écopé d'une pénalité majeure.

Martin Jones (no 31) et Erik Karlsson (no 65)

Martin Jones (no 31) et Erik Karlsson (no 65)

Photo : Getty Images / Ezra Shaw

La remontée a commencé sept secondes après le début de la sanction. Couture a fait mouche du côté rapproché, avec un tir des poignets du cercle droit. Trente et une secondes plus tard, Hertl a fait dévier un tir de Karlsson.

À 12:53, Couture a créé l'égalité 3-3 en complétant un doublé d'un tir frappé. Vingt-huit secondes après, Labanc a ravi les partisans avec un tir bas.

Marchessault a toutefois prolongé le suspense. Il a égalisé le score avec 47 secondes au cadran. Reilly Smith l'a rejoint dans l'enclave, et le tir sur réception a ramené tout le monde à la case départ.

Hockey

Sports