•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Betts et Marois finalistes au titre d’athlète universitaire canadien de l’année

Montage de deux photos. Mathieu Betts effectue un plaqué, Sarah-Jane Marois dribble avec un ballon.
Mathieu Betts et Sarah Jane-Marois sont tous deux finalistes aux Prix du Lieutenant-Gouverneur. Photo: Mathieu Bélanger / Rouge et or
Guillaume Piedboeuf

Mathieu Betts et Sarah-Jane Marois ne cessent d'amasser les distinctions. Les deux finissants du Rouge et Or sont les deux représentants du Québec pour les Prix sportifs du Lieutenant-Gouverneur, remis à l'athlète féminin et masculin de l'année dans le réseau universitaire canadien.

Quatre finalistes masculins et quatre féminins ont été dévoilés par U SPORTS, mardi matin, chacun représentant l’une des quatre conférences universitaires au pays. Les gagnants seront déterminés en fonction d'un vote combiné du public (Nouvelle fenêtre) et de la Fondation athlétique canadienne, puis dévoilés le 1er mai.

Ailier défensif étoile de l’équipe de football du Rouge et Or, Mathieu Betts a mis la main sur le trophée J.P. Metras, remis au meilleur joueur de ligne au pays, pour la troisième année de suite, l’automne dernier.

Bien qu’il soit le représentant du Réseau du sport étudiant québécois (RSEQ), celui qui pourrait entendre son nom lors du repêchage de la NFL, plus tard cette semaine, est tout de même en compétition avec deux autres Québécois pour le Prix sportif du Lieutenant-Gouverneur.

Le Québec à l'honneur

Quart-arrière de l’Université de Calgary, le Montréalais Adam Sinagra est le représentant de l’Ouest, alors que le hockeyeur gaspésien Christopher Clapperton, de l’Université du Nouveau-Brunswick, est le représentant de l’Atlantique. Ce dernier a d'ailleurs porté les couleurs de l'Armada de Blainville-Boisbriand et de l'Océanic de Rimouski, dans la LHJMQ, avant de poursuivre sa carrière universitaire. Jace Kostopoulos, de l’équipe de soccer des Gryphons de Guelph, est le quatrième finaliste.

Quant à Sarah-Jane-Marois, cet honneur s’ajoute à son titre de joueuse par excellence au Canada, cette saison, au basketball féminin. La meneuse de jeu a complété sa carrière de cinq saisons avec le Rouge et Or en guidant l’équipe à la finale canadienne pour la deuxième fois en trois ans.

Les trois autres finalistes, Kiera Van Ryk (Université de la Colombie-Britannique), Theanna Vernon (Université Ryerson) et Courtney Baker (Université Dalhousie), sont toutes des joueuses de volleyball.

Mathieu Betts, un étudiant en éducation physique, et Sarah-Jane Marois, une étudiante à la maîtrise en économie, ont aussi été nommés étudiants-athlètes de l'année Rouge et Or.

Dans l’histoire du Rouge et Or, deux athlètes ont déjà remporté le prix du Lieutenant-Gouverneur, plus haute distinction individuelle du sport universitaire canadien. La joueuse de soccer Arielle Roy-Petitclerc s’est vu décerner l’honneur en 2017, alors que Marylène Laplante, attaquante étoile de l’équipe de volleyball, avait reçu ce titre en 2006.

Football universitaire

Sports