•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Le Canada défait par la République tchèque en Fed Cup

Rebecca Marino
Rebecca Marino Photo: Tennis Canada
Radio-Canada

Le Canada n'était tout simplement pas de taille contre la République tchèque dans son duel qualificatif pour le groupe mondial de la Fed Cup. Les championnes en titre de la compétition par pays ont balayé la sélection unifoliée 4-0 sur la terre battue de Prostejov.

Déjà gagnante de son premier match de simple, 6-4 et 6-1 samedi contre Leylah Annie Fernandez, Marketa Vondrousova a ajouté une deuxième victoire à sa fiche dimanche, 6-3 et 6-4 face à Rebecca Marino.

Le second duel de simple de la journée, opposant Karolina Muchova et Fernandez, a été annulé.

Disputée pour la forme, la rencontre de double mettant aux prises Gabriela Dabrowski et Sharon Fichman à Barbora Krejcikova et Lucie Safarova a été remportée 7-6 (7/4) et 7-5 par les Tchèques.

La troisième et décisive défaite des Canadiennes, subie par Marino, fait en sorte qu'elles ratent l'occasion d'intégrer le groupe mondial de la Fed Cup pour 2020.

Les protégées de Heidi El Tabakh évolueront donc l'année prochaine dans le groupe mondial II. La capitaine de la sélection unifoliée, qui a remplacé Sylvain Bruneau en août 2018, était privée à Prostejov de ses deux joueuses les mieux classées à la WTA.

Ce week-end a été une excellente expérience d'apprentissage pour toutes les joueuses, surtout pour la jeune Leylah. Elle a prouvé qu'elle peut rivaliser avec les meilleures, et je crois qu'elle réalisera de grandes choses.

Heidi El Tabakh, capitaine de l'équipe canadienne de Fed Cup

Bianca Andreescu et Eugenie Bouchard, respectivement 23e et 81e joueuses mondiales, ont manqué à l'appel pour des questions de santé.

Andreescu est ennuyée par une blessure à l'épaule droite qui la garde inactive depuis son abandon en huitièmes de finale au tournoi de Miami, tandis que Bouchard aurait décidé de prendre une pause d'une durée indéterminée.

La République tchèque a quant à elle délégué une équipe qui n'incluait pas Petra Kvitova et Karolina Pliskova, installées aux 3e et 4e échelons du classement féminin. La délégation championne à six reprises depuis 2011 compte cinq joueuses parmi le top 50 mondial.

« Nous avons terminé le boulot, j'en suis très heureuse. Nous avons une nouvelle équipe, avec de nouvelles coéquipières. Je crois que nous pourrions former quatre équipes différentes, avec des filles qui font toutes partie du top 100 mondial », dit Vondrousova à la blague.

Une première en 26 ans pour les Australiennes

En demi-finales du groupe mondial, les Australiennes Ashleigh Barty et Samantha Stosur ont défait les joueuses du Bélarus Aryna Sabalenka et Victoria Azarenka 7-5, 3-6 et 6-2 dans le match de double décisif.

L'Australie a gagné sa confrontation 3-2 et atteint la finale pour la première fois depuis 1993. Elle organisera ce duel les 9 et 10 novembre prochains.

Les Australiennes Daria Gavrilova, Samantha Stosur, Ashleigh Barty, Priscilla Hon et Alicia Molik, dans l'ordre habituel, célèbrent leur victoire en demi-finale de la Fed Cup contre le Bélarus.L'Australienne Ashleigh Barty (au centre) a remporté ses trois matchs en demi-finale contre le Bélarus. Photo : Getty Images / AFP/Patrick Hamilton

Il s'agissait du premier choc entre les deux pays dans cette compétition.

La France a vaincu la Roumanie sur la terre battue, à Rouen, dans l'autre demi-finale. Caroline Garcia et Kristina Mladenovic ont confirmé la victoire française dans le double décisif contre Simona Halep et Monica Niculescu par un pointage de 5-7, 6-3 et 6-4.

Deux fois championne de la Fed Cup en 1997 et 2003, la France revient en finale pour la première fois depuis 2016 et sa défaite à domicile contre la République tchèque.

Avec les informations de Associated Press

Tennis

Sports