•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Le défenseur québécois Émile Legault libéré par l’Impact

Le latéral droit de l'équipe canadienne de soccer, Émile Legault, s'adresse aux médias au tournoi de Toulon
Émile Legault, au tournoi de Toulon Photo: Soccer Canada
Radio-Canada

La période d'essai du défenseur latéral québécois Émile Legault avec l'Impact de Montréal a pris fin mardi. L'équipe lui a signifié son congé définitif.

Celui qui a fêté ses 19 ans la semaine dernière avait été invité au camp de l’équipe, en Floride, en février.

Pour l’entraîneur Rémi Garde, les circonstances n’étaient pas favorables pour lui faire une place au sein de l’équipe.

« Il n’a pas été possible de trouver l’accord qui avait été fixé comme préalable, à savoir qu’Émile devait pouvoir s’engager sans contrepartie financière avec quelque club que ce soit, et notamment Auxerre [en France, NDLR] parce qu’il a été formé là-bas pendant quatre ans. J’ai discuté personnellement avec les dirigeants d’Auxerre et ils veulent rester sur un principe qui se respecte. Aujourd’hui, j’ai donc indiqué à Émile que sa période avec nous était terminée », a simplement indiqué Garde.

Originaire de Saint-Lambert, Legault a déménagé en France avec sa mère quand il avait 12 ans. C'est là qu'il avait été repéré par les recruteurs d'Auxerre.

Garde n’a pas voulu citer de chiffres. Il s’est contenté de rappeler que les montants étaient prescrits par la FIFA selon la catégorie à laquelle appartiennent les équipes en cause.

Au cours des derniers mois, Émile Legault a également eu droit à un essai avec le Celtic de Glasgow en première division écossaise, essai qui n'a pas abouti, là aussi pour des considérations d'ordre administratif.

Soccer

Sports