•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Cyclisme sur piste : Victor Campenaerts bat le record de l'heure

Victor Campenaerts en action au Mexique

Victor Campenaerts en action au Mexique

Photo : Getty Images / AFP/Ulises Ruiz

Agence France-Presse

Le Belge Victor Campenaerts a porté le record de l'heure au-delà des 55 kilomètres, mardi, sur la piste du vélodrome mexicain d'Aguascalentes, avec 55,089 km.

Campenaerts, qui a bénéficié de l'avantage de l'altitude, a amélioré de 563 mètres la performance du Britannique Bradley Wiggins (54,526 km) réalisée à Londres le 7 juin 2015.

Le Belge, 27 ans, est le champion d'Europe en titre du contre-la-montre.

Sur l'anneau en pin de Finlande long de 250 m à Aguascalientes, Campenaerts a roulé dans le silence devant les membres de son équipe (Lotto) et une quarantaine de privilégiés. À l'opposé de l'ambiance survoltée du vélodrome olympique de Londres, où Wiggins, quintuple champion olympique et vainqueur du Tour de France, avait établi sa performance.

Sur son vélo pesé à 7,6 kg (le poids minimal réglementaire est de 6,8 kg), il a pris le dessus sur Wiggins après les premiers kilomètres. Son avance, de 14 secondes au 25e kilomètre, a été portée à 24 secondes au 40e avant le dernier quart d'heure, synonyme de grande souffrance de l'avis des prétendants.

Le Belge, qui projetait de parcourir au moins 55,1 km, a légèrement faibli à ce moment-là. Mais il a tenu et a même accéléré dans les trois dernières minutes pour se projeter, dans un effort total, jusqu'à 55,089 km.

C'est dans l'absolu le point culminant de ma carrière. Cela le restera peut-être. Les médias parlaient de la barre magique des 55 kilomètres. J'en rêvais aussi.

Victor Campenaerts

« Je suis fou de joie, a-t-il ajouté. Quand je regarde le palmarès, il n'y a presque que des grands noms. C'était très dur, mais j'ai réussi. »

Double champion d'Europe du contre-la-montre, Victor Campenaerts est l'un des meilleurs spécialistes actuels de la discipline. Médaillé de bronze aux derniers mondiaux, il a gagné en mars le « chrono » de Tirreno-Adriatico.

C'est l'an dernier que l'idée de s'attaquer au record a germé, a-t-il expliqué. Avec le soutien de son équipe Lotto, il a pu préparer son projet de façon optimale, par un stage de deux mois en altitude en Namibie, début 2019.

Les détails ont été peaufinés, du vélo prototype fabriqué par Ridley pour un prix estimé à 100 000 euros (150 000 $ CA) aux lunettes équipés d'un filtre bleu pour faciliter l'adaptation au décalage horaire (7 heures par rapport à la Belgique).

Campenaerts est le quatrième Belge de l'histoire à détenir le record du monde de l'heure. Quarante-sept ans après la légende Eddy Merckx, qui avait choisi en 1972 la piste en plein air de Mexico, au bout d'une saison très remplie.

En près d'un demi-siècle, le record a été amélioré de plus de 5,6 km. Mais, entre-temps, l'Union cycliste internationale (UCI) a autorisé, après plusieurs changements de réglementation, des éléments technologiques décisifs, dont les roues pleines et le prolongateur de guidon.

La chronologie complète du record de l'heure :

  • 35,325 km: Henri Desgrange (FRA), le 11 mai 1893 à Paris (vélodrome Buffalo)
  • 38,220 km: Jules Dubois (FRA), le 31 octobre 1894 à Paris (vélodrome Buffalo)
  • 39,240 km: Oscar Van den Eynde (BEL), le 30 juillet 1897 à Paris (vélodrome de Vincennes)
  • 40,781 km: Willie Hamilton (USA), le 9 juillet 1898 à Denver (USA)
  • 41,110 km: Lucien Petit-Breton (FRA), le 24 août 1905 à Paris (vélodrome Buffalo)
  • 41,520 km: Marcel Berthet (FRA), le 20 juin 1907 à Paris (vélodrome Buffalo)
  • 42,360 km: Oscar Egg (SUI), le 22 août 1912 à Paris (vélodrome Buffalo)
  • 42,741 km: Marcel Berthet (FRA), le 7 août 1913 à Paris (vélodrome Buffalo)
  • 43,525 km: Oscar Egg (SUI), le 21 août 1913 à Paris (vélodrome Buffalo)
  • 43,775 km: Marcel Berthet (FRA), le 20 septembre 1913 à Paris (vélodrome Buffalo)
  • 44,247 km: Oscar Egg (SUI), le 18 juin 1914 à Paris (vélodrome Buffalo)
  • 44,588 km: Jan Van Hout (NED), le 25 août 1933 à Roermond (Pays-Bas)
  • 44,777 km: Maurice Richard (FRA), le 29 août 1933 à Saint-Trond (Belgique)
  • 45,067 km: Giuseppe Olmo (ITA), le 31 octobre 1935 à Milan (Italie)
  • 45,375 km: Maurice Richard (FRA), le 14 octobre 1936 à Milan (Italie)
  • 45,535 km: Frans Slaats (NED), le 29 septembre 1937 à Milan (Italie)
  • 45,817 km: Maurice Archambaud (FRA), le 3 novembre 1937 à Milan (Italie)
  • 45,848 km: Fausto Coppi (ITA), le 7 novembre 1942 à Milan (Italie)
  • 46,159 km: Jacques Anquetil (FRA), le 29 juin 1956 à Milan (Italie)
  • 46,393 km: Ercole Baldini (ITA), le 19 septembre 1956 à Milan (Italie)
  • 46,923 km: Roger Rivière (FRA), le 18 septembre 1957 à Milan (Italie)
  • 47,346 km: Roger Rivière (FRA), le 23 septembre 1958 à Milan (Italie)
  • 48,093 km: Ferdinand Bracke (BEL), le 30 octobre 1967 à Rome
  • 48,653 km: Ole Ritter (DAN), le 10 octobre 1968 à Mexico
  • 49,431 km: Eddy Merckx (BEL), le 25 octobre 1972 à Mexico

Les 9 records suivants ont été transformés en meilleures performances mondiales en raison du changement de réglementation décidé en 2000 par l'UCI, pour revenir au vélo traditionnel sans roues pleines et autres ajouts techniques :

  • 50,808 km: Francesco Moser (ITA), le 19 janvier 1984 à Mexico
  • 51,151 km: Francesco Moser (ITA), le 23 janvier 1984 à Mexico
  • 51,596 km: Graeme Obree (GBR), le 17 juillet 1993 à Hamar (Norvège)
  • 52,270 km: Chris Boardman (GBR), le 23 juillet 1993 à Bordeaux (France)
  • 52,713 km: Graeme Obree (GBR), le 27 avril 1994 à Bordeaux (France)
  • 53,040 km: Miguel Indurain (ESP), le 2 octobre 1994 à Bordeaux (France)
  • 53,832 km: Tony Rominger (SUI), le 22 octobre 1994 à Bordeaux (France)
  • 55,291 km: Tony Rominger (SUI), le 5 novembre 1994 à Bordeaux (France)
  • 56,375 km: Chris Boardman (GBR), le 6 septembre 1996 à Manchester (Grande-Bretagne)

Retour au vélo conventionnel (cadre triangulaire, roues à rayons et guidon traditionnel) :

  • 49,441 km: Chris Boardman (GBR), le 27 octobre 2000 à Manchester (Grande-Bretagne)
  • 49,700 km: Ondrej Sosenka (CZE), le 19 juillet 2005 à Moscou
  • 51,115 km: Jens Voigt (GER), le 18 septembre 2014 à Granges (Suisse)
  • 51,852 km: Matthias Brändle (AUT), le 30 octobre 2014 à Aigle (Suisse)
  • 52,491 km: Rohan Dennis (AUS), le 8 février 2015 à Granges (Suisse)
  • 52,937 km: Alex Dowsett (GBR), le 2 mai 2015 à Manchester (Grande-Bretagne)
  • 54,526 km: Bradley Wiggins (GBR), le 7 juin 2015 à Londres (Grande-Bretagne)
  • 55,089 km: Victor Campenaerts (BEL), le 16 avril 2019 à Aguascalientes (Mexique)

Cyclisme sur piste

Sports