•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Jeux de Tokyo : des marathons à 6 h pour contrer la chaleur

Le départ du marathon de Tokyo, en 2015
Le départ du marathon de Tokyo, en 2015 Photo: Getty Images / TOSHIFUMI KITAMURA
Agence France-Presse

Les deux marathons des Jeux de Tokyo en 2020 s'élanceront à 6 h afin de limiter les risques liés à la chaleur de l'été tokyoïte, ont confirmé mardi les organisateurs en publiant leur programme olympique.

Des organisations de médecins japonais s'étaient inquiétées du risque possiblement « mortel » pris par les coureurs qui devaient initialement s'élancer une heure plus tard.

Le marathon féminin est prévu le 2 août et le marathon masculin en clôture du programme d'athlétisme le 10 août. Les 20 km de marche, masculin et féminin, s'élanceront également à 6 h, tandis que le 50 km, prévu le 9 août, partira encore plus tôt à 5 h 30.

Le programme a été fixé « après discussions avec les équipes médicales, toutes les parties prenantes et en tenant compte de la santé des athlètes », a annoncé aux médias le directeur sportif du comité organisateur de Tokyo 2020, Koji Murofushi.

Ailleurs qu'en athlétisme

Les programmes du rugby à 7, du triathlon et du vélo de montagne ont été modifiés pour éviter les températures les plus chaudes pendant les Jeux, du 24 juillet au 9 août.

Les organisateurs ont envisagé plusieurs solutions comme des peintures bloquant les rayons du soleil appliquées sur la route ou des stations de rafraîchissement mobiles.

Tokyo devrait monter un centre spécial de surveillance des températures extrêmes et de traitement des urgences, qui déciderait d'une évacuation si nécessaire.

L'été dernier, la capitale nippone a connu d'importantes vagues de chaleur, la température atteignant 41 degrés Celsius à son pic. En comparaison, le jour le plus chaud de l'histoire olympique a été enregistré à Athènes en 2004 avec des températures de 36 degrés.

Les organisateurs ont indiqué que le week-end du milieu des Jeux (les 1er et 2 août) proposerait un « condensé d'action » avec 21 finales le samedi et 26 le dimanche, tous sports confondus.

Le calendrier ne comprend pour l'instant pas le détail des épreuves de boxe, car le CIO a gelé l'organisation de ce tournoi après avoir ouvert une enquête sur la Fédération internationale de boxe amateur (AIBA), en crise depuis des années.

Au total, le programme comprend un record de 33 sports pour 339 compétitions, et les festivités débuteront dès le 22 juillet, deux jours avant la cérémonie d'ouverture, avec des matchs de softball et de soccer.

De nombreuses finales, notamment en natation, sont programmées le matin pour être diffusées en heures de grande écoute aux États-Unis, ce qui n'empêche pas M. Murofushi d'espérer des stades pleins.

Sports