•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Du potentiel pour le Canada aux relais

Taylor Ruck
Taylor Ruck Photo: La Presse canadienne / Ryan Remiorz
Radio-Canada

Tant chez les hommes que chez les femmes, les finales du 100 m libre ont été chaudement disputées aux essais canadiens de natation, à Toronto, jeudi. À un peu plus d'un an des Jeux olympiques de Tokyo, cette lutte entre les meilleurs nageurs du pays annonce des équipes solides en vue des courses à relais.

Du côté féminin, la double médaillée olympique Taylor Ruck l’a emporté en un temps de 53 s 26/100. L’Ontarienne Penny Oleksiak (53,60 s), qui était montée sur le podium à quatre reprises à Rio, a pris le 2e rang, devant Kayla Noelle Sanchez (54,22 s).

Markus Thormeyer a dominé le 100 m libre masculin, stoppant le chrono à 48,76 s. Yuri Kisil (49,11 s) s’est faufilé au 2e échelon et William Pisani (49,43 s) a terminé 3e.

Kierra Smith s’est quant à elle démarquée au 100 m brasse. Elle a été la première à toucher le mur avec un temps de 1:06,54, un record personnel. Kelsey Wog (1:07,54) et Rachel Nicol (1:07,94) se sont respectivement classées 2e et 3e.

Les essais canadiens se poursuivent jusqu'à dimanche.

Natation

Sports