•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

L’Alliance américaine de football suspend ses activités

Johnny Manziel avec l'Express de Memphis
Johnny Manziel avec l'Express de Memphis Photo: L'Express de Memphis/Twitter
Radio-Canada

L'Alliance américaine de football (AAF) a suspendu ses opérations mardi, selon plusieurs sources, après huit semaines d'activités.

Aux prises avec de sérieux ennuis financiers, l’AAF ne pourra même pas couronner ses premiers champions.

Les huit équipes de la ligue n’auront en fait disputé que 8 de leurs 10 rencontres prévues au calendrier, qui s’est mis en marche une semaine après le dernier Super Bowl.

Il y a une semaine, le propriétaire de la ligue, Tom Dundon, qui possède aussi les Hurricanes de la Caroline (LNH), avait laissé entendre que l’AAF ne survivrait pas sans l’appui de l’Association des joueurs de la NFL.

Dundon souhaitait recourir à de jeunes espoirs de la NFL pour faire de l’AAF un circuit de développement.

Le mois dernier, Dundon avait injecté 250 millions de dollars afin de permettre aux équipes de payer joueurs et entraîneurs.

Le réseau ESPN rapporte que tout ce beau monde a été informé de la décision de mettre la clé sous la porte, mardi après-midi, dans une téléconférence.

Rappelons qu'après avoir été remercié par les Alouettes de Montréal et la LCF, le quart Johnny Manziel s'était joint à l'Express de Memphis, l'une des huit équipes de l'AAF.

À son dernier match contre les Apollos d'Orlando, il aurait été victime d'une commotion cérébrale.

Football

Sports