•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Lance Stroll 18e à Bahreïn, Charles Leclerc en pole

Lance Stroll dans le garage de Racing Point

Lance Stroll dans le garage de Racing Point

Photo : Racing Point / Jerry Andre

Radio-Canada
Prenez note que cet article publié en 2019 pourrait contenir des informations qui ne sont plus à jour.

Lance Stroll a été éliminé dès la première partie de la séance de qualification (Q1) du Grand Prix de Bahreïn, samedi, et s'élancera de la 18e place sur la grille de départ. Le Monégasque Charles Leclerc s'est offert sa première pole position en F1, dans la Ferrari.

Le pilote québécois n'a pu faire mieux qu'un chrono de 1 min 30 s 217/1000 dans son second tour lancé, qui était brouillon selon lui.

« Not good enough (pas assez bon), a lancé Stroll. J'ai fait des erreurs sur mon deuxième tour, et ça m'a coûté 2-3 dixièmes, c'est ce que ça prenait pour passer (en Q2). »

Aux prises avec une voiture qui manquait d'adhérence, il a mal jugé le virage no 7 ce qui l'a handicapé pour le virage suivant. Le mal était fait.

C'est certainement l'objectif qu'il s'est donné et qu'il doit atteindre en 2019 : améliorer ses performances sur un tour en qualification.

Son coéquipier Sergio Pérez a lui réussi à descendre sous les 90 secondes au tour en Q2. Avec un temps de 1:29,756, il s'est qualifié en 14e place sur la grille.

Le petit prince en pole

Un contenu vidéo est disponible pour cet article
Lewis Hamilton pose sa main sur l'épaule de Charles Leclerc, après les qualifications du Grand Prix du Bahreïn.

Charles Leclerc en position de tête - un reportage de Philippe Crépeau

Photo : Getty Images / Mark Thompson

L'histoire du jour, c'est la pole position du Monégasque Charles Leclerc.

On l'a déjà surnommé le nouveau petit prince de la F1. C’est ainsi qu’on avait surnommé Gilles Villeneuve il y a 40 ans. Il a été le seul à tourner dans les 87 secondes au tour.

Le pilote de 21 ans, nouvellement engagé par Ferrari, a été plus rapide que son coéquipier, le vétéran Sebastian Vettel, et a inscrit sa première position de tête en F1.

« J'avais raté ma qualif à Melbourne, et je ne voulais pas refaire les mêmes erreurs, a réagi Leclerc. Maintenant, il faut finir le travail en course. »

Il a été le plus rapide à ses deux sorties en Q3, et son chrono de 1:27,866 lui a permis de devancer Vettel de 3 dixièmes de seconde.

Doublé Ferrari sur le circuit de Sakhir. Les pilotes Mercedes-Benz partiront de la deuxième ligne.

Lewis Hamilton a échoué à 3 centièmes de seconde de Vettel, et a fini 3e, juste devant son coéquipier Valtteri Bottas, vainqueur du Grand Prix d'Australie.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !