•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Tour de Catalogne : belle opération d'Adam Yates dans la 3e étape, Michael Woods 10e

Adam Yates

Adam Yates

Photo : Reuters / Benoit Tessier

Radio-Canada

Le Britannique Adam Yates (Mitchelton) s'est adjugé mercredi la première étape de montagne du Tour de Catalogne, dominant à l'arrivée à Vallter 2000, à 2150 m d'altitude, un petit groupe de favoris au sein duquel les Colombiens Egan Bernal (Sky) et Nairo Quintana (Movistar) ont brillé. Et Michael Woods (Education First), du Canada, est toujours dans le coup.

Tout s'est décanté dans l'ultime ascension : 11 km à 7,6 % de moyenne qui ont certes relégué assez loin quelques grands noms – Chris Froome, Romain Bardet, Thibaut Pinot et Alejandro Valverde –, mais pas créé d'écarts majeurs en vue de la victoire finale.

Cinq coureurs se sont disputé la victoire en haut de la station de Vallter 2000, encore enneigée par endroits. Et même si Quintana et surtout Bernal ont semblé les plus à l'aise, Yates s'est montré le plus malin en accélérant brutalement dans les 200 derniers mètres, pour devancer Bernal et l'Irlandais Dan Martin (Emirats).

« Je voulais vraiment gagner aujourd'hui. Quintana et Bernal étaient très forts, j'ai d'abord eu du mal sur leurs premières attaques. Je suis parvenu à revenir et ensuite le jeu a commencé. C'est moi qui ai eu le plus de forces », s'est réjoui le coureur, qui signe à 26 ans son deuxième succès de l'année.

Au classement général, à quatre étapes de la fin, Yates, 2e, compte encore 27 secondes de retard sur le Belge Thomas De Gendt (Lotto), qui a très bien limité la casse, mercredi, deux jours après sa victoire en ouverture en solitaire avec près de 3 minutes d'avance sur le peloton. Bernal, Martin, Quintana et Miguel Angel Lopez (Astana) sont en embuscade à moins de 40 secondes du leader.

Le Canadien Michael Woods, 10e du jour à 53 secondes de Yates, se retrouve 11e au classement cumulatif, à 1 minute 30 secondes de la tête.

Jeudi, une autre étape déterminante guidera les coureurs de Llanars à La Molina, avec quatre ascensions très exigeantes qui devraient mettre fin à la belle aventure de De Gendt avec le maillot de leader.

Cyclisme sur route

Sports