•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

La Canadienne Megan Gilkes tente d'obtenir une place dans la W Series

Les 28 finalistes invitées au circuit d'Almeria pour le camp de sélection de la W Series.

Les 28 finalistes invitées au circuit d'Almeria pour le camp de sélection de la W Series.

Photo : W Series

Radio-Canada

Les 28 participantes du second camp de sélection de la W Series ont commencé leur travail dans les monoplaces de F3 au circuit espagnol d'Almeria. Parmi elles, la Canadienne Megan Gilkes.

Les 28 concurrentes doivent apprivoiser le pilotage de la monoplace, la F3 F318 de marque Tatuus, choisie pour ce nouveau championnat automobile réservé aux pilotes féminines.

Ce second camp de sélection se déroule jusqu'au 28 mars sur le circuit sinueux de 4,2 km situé dans la province d'Almeria, en Andalousie.

Une monoplace F3 de la W Series lors du camp de sélection au circuit d'Almeria, en Espagne.

Une monoplace F3 de la W Series lors du camp de sélection au circuit Almeria en Espagne

Photo : W Series

Les finalistes sont notées sur leurs performances en piste, mais aussi sur leur travail de préparation physique ainsi que leur capacité à communiquer leurs impressions aux ingénieurs et à donner leurs impressions à la caméra dans des entrevues simulées.

« Avec une nouvelle équipe et de nouveaux pilotes, nous sommes en mode découverte », a expliqué le directeur de course de la W Series, Dave Ryan, sur le site officiel de la compétition.

« Nous avons beaucoup appris ce week-end, a-t-il ajouté. Nous allons avoir un peu de travail sur deux ou trois voitures, mais l’équipe fera le travail nécessaire pour les remettre en état. »

La Chinoise Meng Gui donne ses impressions à un ingénieur lors du camp de sélection de la W Series.

La Chinoise Meng Gui donne ses impressions à un ingénieur lors du camp de sélection de la W Series.

Photo : W Series

Rappelons que parmi les finalistes, on trouve la Canadienne Megan Gilkes, âgée de 17 ans.

Elle est passée au travers de la première étape de sélection (lors d'un camp de trois jours) qui, à la fin janvier, avait réduit le nombre de candidates de 54 inscrites à 28. Elles n'avaient toutefois pas piloté les monoplaces de F3.

C'est donc depuis samedi un premier contact avec ces monoplaces à moteur turbocompressé 4 cylindres de 270 chevaux, respectant les exigences de sécurité de la F1, avec notamment le Halo pour protéger les pilotes.

Megan Gilkes

Megan Gilkes

Photo : W Series

Megan Gilkes a deux ans d'expérience en catégorie monoplace, en formule Vauxhall et en F1200. Elle a aussi participé à deux courses de F2000.

La pilote de Richmond Hill, en Ontario, a travaillé au sein de l'équipe F1 Mercedes-Benz, sur la monoplace W09 qui a participé à la saison 2018 et qui a permis à Lewis Hamilton de remporter le titre mondial.

Aucun chrono des essais d'Almeria n'a pour l'instant été rendu public. Au terme de la semaine, le comité de sélection choisira 18 pilotes titulaires, et 2 pilotes de réserve, pour cette première saison de la compétition.

La saison commence le 3 mai au circuit de Hockenheim, en Allemagne, et comprendra six épreuves sur des circuits européens.

Le calendrier de la saison 2019 de la W Series :

  1. Du 3 au 5 mai, Hockenheim, Allemagne
  2. Du 17 au 19 mai, Zölder, Belgique
  3. Du 7 au 9 juin, Misano, Italie
  4. Du 5 au 7 juillet, Norisring, Allemagne
  5. Du 19 au 21 juillet, Assen, Pays-Bas
  6. Du 10 au 11 août, Brands Hatch, Grande-Bretagne

Course automobile

Sports