•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Alaphilippe remporte à Sanremo la première grande classique de la saison

Julian Alaphilippe sur le podium de Milan - Sanremo
Julian Alaphilippe sur le podium de Milan - Sanremo Photo: Getty Images / MARCO BERTORELLO
Radio-Canada

Julian Alaphilippe (Deceuninck) a remporté samedi la 110e édition de Milan-Sanremo, la première grande classique de la saison.

Le cycliste français âgé de 26 ans l'a emporté au sprint en conclusion des 291 kilomètres de la plus longue classique de l'année, disputée sous le soleil de bout en bout.

Sur la ligne, Alaphilippe a devancé le Belge Oliver Naesen, le Polonais Michal Kwiatkowski et le Slovaque Peter Sagan. En 2017, il s'était alors incliné derrière Kwiatkowski et Sagan.

Deux ans plus tard, il a pris une autre dimension, en transformant les places d'honneur en victoires.

Il a gagné en 2018 deux étapes du Tour de France, a décroché le maillot de meilleur grimpeur, et s'est fait un palmarès dans les classiques (Flèche wallonne, Clasica San Sebastian).

Il lui restait à gagner l'un des cinq monuments du cyclisme. Favori au départ de Milan, le Français a justifié son statut au terme de cette journée maîtrisée par son équipe Deceuninck, la meilleure équipe dans les classiques.

« J'étais protégé, l'équipe avait entièrement confiance en moi, a expliqué Alaphilippe. On a durci la course. Au sprint, je pensais surtout à ne pas faire d'erreur. »

Avant ce final à suspense, une échappée de dix coureurs, représentant des équipes de deuxième division invitées par les organisateurs, a ouvert la route dès la sortie de Milan. Elle a tenu bon jusqu'aux petites collines escaladées à l'entrée de la dernière heure de course.

Dans la dernière montée, l'équipe d'Alaphilippe a dicté l'allure avant que le Français ne provoque une échappée (avec Sagan, Valverde, Kwiatkowski, Naesen, Van Aert, Trentin).

Faute d'entente, le groupe a permis le retour d'autres coureurs dans la descente et sur le plat. Mais nul n'a pu sortir ensuite dans les rues de Sanremo.

Julian Alaphilippe a remporté la 25e victoire de sa carrière, et surtout la plus importante.

Avec les informations de Agence France-Presse

Cyclisme

Sports