•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Alex Harvey finit 2e au 15 km départ groupé de Québec

Alex Harvey, très ému, sur le podium du 15 km classique départ groupé à Québec
Alex Harvey., très ému, sur le podium du 15 km classique départ groupé à Québec Photo: Getty Images / MARTIN OUELLET-DIOTTE
Radio-Canada

Alex Harvey a frôlé la victoire au 15 km classique départ groupé de la Coupe du monde de Québec, samedi, disputée par un temps gris et venteux. Il s'est arraché les tripes pour finir au deuxième rang.

Harvey était troisième dans le dernier virage, et il a réussi à remonter un concurrent dans le sprint final, en l'occurrence le Norvégien Didrik Toenseth, pour terminer sur la deuxième marche du podium, avec un chrono de 36 min 11 s 7/10.

C'est le Norvégien Johannes Klaebo qui l'a emporté de justesse, en devançant Harvey de 8 dixièmes de seconde.

Le skieur de St-Ferréol-les-Neiges s'est maintenu dans le top 10 tout au long des quatre boucles de 3,33 km pour rester dans le sillage des plus rapides.

Il était 6e au 7e km, a grimpé au 4e rang au 10e km, s'est maintenu 4e au 13e km, puis a rejoint le trio de tête dans la dernière boucle.

Il est revenu à la hauteur du meneur le temps de quelques secondes avant de se concentrer sur la bataille pour la deuxième place, qu'il a gagnée par 4 dixièmes de seconde à la ligne d'arrivée.

« J'ai regardé la course des femmes à la télé, et il y a eu plusieurs chutes, alors, je savais que je devais rester dans le peloton de tête, a expliqué Harvey.

« À la mi-course, on m'a presque poussé dans un arbre, ensuite Klaebo est tombé juste devant moi. J'ai eu de la chance de rester debout, d'éviter la chute, et de ne pas casser mon équipement », a-t-il précisé.

Il a éclaté en sanglots une fois la ligne franchie.

Johannes Klaebo, vainqueur du 15 km classique départ groupé de Québec, laisse la plus haute marche du podium à Alex Harvey.Johannes Klaebo, vainqueur du 15 km classique départ groupé de Québec, laisse la plus haute marche du podium à Alex Harvey. Photo : Getty Images / MARTIN OUELLET-DIOTTE

Sur le podium, Klaebo et Toenseth ont invité Harvey à monter sur la plus haute marche. Beau geste des Norvégiens.

« La foule m'a aidé beaucoup, a réagi Harvey, très ému. Donner un peu de plaisir à mes partisans, mes farteurs et mes entraîneurs, ça fait du bien.

« La saison a été difficile, mentalement beaucoup, a-t-il admis. Monter sur le podium, c'était presque inespéré même si je crois toujours en mes chances.

« J'ai fait beaucoup de travail mental avant la course pour chasser les mauvaises pensées. Je n'ai jamais été aussi ému comme ça », a-t-il ajouté.

Les commentaires d'Alex Harvey

La délégation canadienne était imposante dans ce 15 km : derrière Harvey, le meilleur a été Len Valjas, qui a fini 32e (+1:43,6).

Rémi Drolet a terminé 52e (+2:57,4) après avoir reçu un carton jaune pour être sorti du parcours. Evan Palmer-Charrette a fini 55e (+3:16,6), et Philippe Boucher, 58e (+3:53,9), devant Jack Carlysle, 59e (+4:13,6).

Tir groupé des Canadiens aux places 62 à 65, avec Russell Kennedy 62e (+ 4:27,0), Antoine Cyr 63e (+ 4:29,8), Scott James Hill 64e (+ 4:46,5) et Alexis Dumas 65e (+ 4:52,3).

Bob Thompson a fini 69e (+ 5:06,6), Antoine Briand, 71e (+ 5:16,1), Julian Smith, 72e (+ 5:56,7), Julien Locke, 74e (+ 6:31,8), et Graham Ritchie, 75e (+ 6:44,4).

Alex HarveyAlex Harvey Photo : Ski de fond Canada / ANDRE OLIVIER LYRA

Ski de fond

Sports