•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

La grande révolution de la F1 se met en marche le 26 mars

Chase Carey (à gauche) et Jean Todt sur la grille de départ du Grand Prix d'Australie, avec les pilotes dont Lance Stroll (casquette BWT) en arrière-plan

Chase Carey (à gauche) et Jean Todt sur la grille de départ du Grand Prix d'Australie, avec les pilotes dont Lance Stroll (casquette BWT) en arrière-plan

Photo : Getty Images / Charles Coates

Radio-Canada

Les dirigeants de la F1 feront connaître le 26 mars leurs plans pour la saison 2021.

Le groupe stratégique de la F1 et le comité F1 de la FIA se réuniront le 26 mars pour présenter le plan pour la saison 2021.

Le président de la FIA Jean Todt et le président du groupe Formula One, Chase Carey, présenteront le plan d'ensemble, commercial, financier et sportif, de la F1 à partir de 2021.

Il est question d'un plafond budgétaire pour les équipes, qui pour l'instant ne fait pas l'unanimité. Cela passera notamment par une standardisation de certaines pièces.

Il est aussi question du passage aux pneus de 18 pneus, largement répandus dans les différents championnats de course automobile.

« Le plan pour le contrôle des coûts est déjà bien avancé, le cahier de charges des changements techniques pour les moteurs a été envoyé aux équipes, a dit Jean Todt lors d'une conférence de presse à Melbourne, dans le cadre du Grand Prix d'Australie.

« Nous travaillons encore sur le cahier de charges pour les châssis (changements mécaniques et aéros) », a-t-il précisé.

Le patron du groupe Formula One, Chase Carey, a déjà prévenu que des compromis seront nécessaires pour que le plan 2021 soit adopté.

Course automobile

Sports