•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Alex Harvey éliminé en demi-finales au sprint à Québec

Alex Harvey à l'aube de la retraite
Alex Harvey à l'aube de la retraite Photo: AFP/Getty Images / FABRICE COFFRINI
Radio-Canada

Alex Harvey a été éliminé en demi-finales du dernier sprint de sa carrière vendredi, aux finales de la Coupe du monde disputées sur les plaines d'Abraham. Il s'est classé 10e de cette épreuve qui lançait son programme du week-end.

Il a été le 5e de sa vague à franchir l'arrivée en demi-finales. Les deux premiers de chaque vague et les deux autres fondeurs les plus rapides passaient à l'étape suivante.

Deuxième de son quart de finale, le Québécois avait enregistré le 23e chrono des qualifications.

« C’est sûr que je voulais faire la finale, on ne se le cachera pas. Mais compte tenu de la saison que j’ai présentement, c’est très, très satisfaisant. Je ne me suis pas classé parmi les 30 meilleurs au sprint depuis décembre », a dit l’athlète de Saint-Ferréol-les-Neiges.

Le fondeur québécois a les yeux rivés sur la poursuite de 15 km en style libre qui conclura le mini-tour dimanche. Sa performance du jour l'aidera à bien se positionner pour cette course.

« Le but, c’était de faire les demi-finales pour aller chercher les secondes de bonification. Des fois, tu fais les quarts de finale et ça ne vaut pas la peine. Tu vas chercher cinq ou six secondes au maximum. Là, je suis allé chercher beaucoup de secondes aujourd’hui. Je me mets en bonne position pour me battre pour le podium », a expliqué Harvey.

Le Norvégien Johannes Hoesflot Klaebo a remporté la finale du sprint. Son compatriote Sindre Björnestad Skar a pris le 3e rang, derrière l’Italien Federico Pellegrino.

Le meilleur résultat d'Alex Harvey en sprint cette saison a été une 3e place à Lillehammer, en Norvège, en novembre.

Harvey a vécu beaucoup d’émotions sur les plaines d’Abraham durant les dernières années. Bien qu’il ne soit pas reconnu comme un spécialiste du sprint, il y avait décroché l’or en 2017 et l’argent en 2016.

À 30 ans, le fondeur québécois raccrochera ses skis au terme des finales de la Coupe du monde. Son objectif du week-end : offrir un dernier « bon show » à ses partisans. Il lui reste deux courses pour tenter de se tailler une place sur le podium.

Samedi, il participera au 15 km de style classique en départ groupé. Dimanche, il fera ses adieux à la compétition à la poursuite de 15 km en style libre, épreuve dans laquelle il s’était classé 2e à Québec en 2017.

Autres résultats canadiens :

  • Len Valjas - 43e
  • Russell Kennedy - 44e
  • Antoine Briand - 50e
  • Julien Locke - 59e
  • Bob Thompson - 61e
  • Antoine Cyr - 66e
  • Rémi Drolet - 67e
  • Graham Ritchie - 69e
  • Evan Palmer-Charrette - 72e
  • Alexis Dumas - 74e
  • Jack Carlyle - 75e
  • Julian Smith - 76e
  • Scott James Hill - 78e
  • Philippe Boucher 79e

Résultats des Canadiennes au sprint libre :

  • Dahria Beatty – 41e
  • Katherine Stewart-Jones – 44e
  • Emily Nishikawa – 48e
  • Maya Macisaac-Jones – 56e
  • Laura Leclair – 62e
  • Annika Richardson – 64e
  • Cendrine Browne – 65e
  • Zoe Williams – 67e
  • Sadie White – 68e
  • Hannah Mehain – 69e
  • Alannah MacLean – 71e
  • Marie Corriveau – 72e
  • Frédérique Vézina – 73e
  • Anne-Marie Petitclerc – 74e

Ski de fond

Sports