•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Le Canada signe ses deux premières victoires au mondial de curling féminin

Chelsea Carey
Chelsea Carey Photo: La Presse canadienne / Sean Kilpatrick
Radio-Canada

La Canadienne Chelsea Carey a rebondi de belle façon, dimanche, lors du Championnat du monde de Silkeborg, au Danemark.

La joueuse originaire de Calgary a remporté ses deux matchs de la journée après avoir amorcé le tournoi avec une défaite de 7-6 contre la Corée du Sud, samedi soir.

Carey a inscrit quatre points au cinquième bout, en route vers une victoire de 8-5 contre l'Allemande Daniela Jentsch. Elle a ensuite défait difficilement la Lettonie par la marque de 8-7.

« Ça n'a assurément pas été facile, a mentionné Carey. C'était une journée importante pour nous et nous devions rebondir. Ce fut une bataille pendant toute la journée, mais la façon dont tu gagnes des matchs importe peu quand tu as une fiche de 2-1. Nous avions besoin de ces victoires et nous allons continuer à nous améliorer. »

Les deux points marqués aux septième et neuvième bouts ont été cruciaux pour le Canada (2-1), qui s'est donné une avance de 8-6 avant le bout ultime. La Lettone Iveta Stasa-Starsune (0-3) a obtenu un point, mais ce ne fut pas suffisant.

Contre l'Allemagne, c'est le cinquième bout qui a fait basculer la partie en faveur des Canadiennes.

« C'était énorme d'aller sur la surface et de gagner en confiance, a déclaré Sarah Wilkes. C'est important pour notre équipe d'avoir une idée de comment se comporte la glace et d'être plus à l'aise sur celle-ci. Ça faisait du bien de procurer une première victoire au Canada. »

Les représentantes de l'unifolié étaient en retard 2-1 après quatre bouts, après un vol d'un point des Allemandes lorsque Carey a manqué son placement avec le marteau.

Les Canadiennes ont toutefois rebondi au bout suivant, en plaçant huit pierres de manière irréprochable, et elles ont inscrit quatre points.

« Nous étions dues pour réussir huit bons coups, a indiqué Carey. De bonnes choses se produisent dans ce temps-là, surtout quand tu as le marteau. Ce fut évidemment un point tournant. »

Le Canada (2-1) poursuivra son tournoi en disputant deux matchs lundi. Le premier sera contre la Japonaise Seina Nakajima (2-1) et le deuxième aura lieu face à la Finlandaise Oona Kauste (0-3).

Menées par la capitaine Jennifer Jones en 2018 au mondial de North Bay, en Ontario, les Canadiennes ont été sacrées championnes pour une deuxième année de suite.

Rachel Homan et son équipe avaient triomphé l'année précédente à Pékin, en Chine.

Avec les informations de La Presse canadienne

Curling

Sports