•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Mikaela Shiffrin boucle sa saison avec un 4e globe de cristal

Mikaela Shiffrin

Mikaela Shiffrin

Photo : Getty Images / Javier Soriano

Radio-Canada

L'Américaine Mikaela Shiffrin a parfaitement conclu une saison extraordinaire dimanche. Sa victoire au slalom géant des finales de la Coupe du monde à Soldeu lui offre un quatrième globe de cristal cet hiver.

Elle n'avait besoin que d'une 15e place pour remporter son premier globe de la spécialité, mais assurer ne fait pas partie de ses habitudes.

Shiffrin a de nouveau impressionné en triomphant dans la Principauté d'Andorre grâce à un temps de 2 min 23 s 17/100, devant la Néo-Zélandaise Alice Robinson (2:23,47) et la Slovaque Petra Vlhova (2:23,58).

La skieuse alpine de 24 ans a accumulé les chiffres exceptionnels lors des derniers mois. Ce quatrième globe de cristal s'ajoute à ceux récoltés au cumulatif, au slalom et au super-G.

Elle a ainsi rejoint dans la légende sa compatriote Lindsey Vonn (2010 et 2012) et la Slovène Tina Maze (2013), qui avaient réussi pareil exploit. Le Suisse Pirmin Zurbriggen conserve le record absolu avec cinq globes durant la campagne 1986-1987.

Shiffrin a décroché sous le grand soleil de Soldeu sa 17e victoire de la saison, hissant le record de triomphes en une campagne à des hauteurs inimaginables avant elle.

La double médaillée d'or olympique et quintuple championne du monde empoche au passage son 60e gain sur le grand cirque blanc.

À seulement 24 ans, elle est déjà la 5e skieuse au chapitre des victoires, tous sexes confondus. Si elle continue à ce rythme-là, elle menacera la légende suédoise Ingemar Stenmark (86 triomphes) dans deux saisons.

Une seule marque lui aura résisté en 2019, soit le record de points de Maze (2414 en 2013), alors qu'elle a terminé avec 2204 points.

Alice Robinson rivalise presque au chapitre de la précocité avec la reine Shiffrin. Il s'agit du premier podium de la Néo-Zélandaise en Coupe du monde à seulement 17 ans et 3 mois. Shiffrin s'était hissée sur la tribune à 16 ans et 9 mois.

Marie-Michèle Gagnon (2:28,13) a conclu au 16e échelon avec un retard de 4,96 s sur l'ogresse américaine. Déçue de sa performance, la Canadienne est soulagée que la saison internationale prenne fin.

« J’avais hâte que ça finisse, admet Gagnon. C’était le temps de terminer la saison. Mon ski n’est pas vraiment au niveau que je voudrais qu’il soit. C’est le temps de prendre une pause et de retourner à l’entraînement. »

« Je veux repousser ma zone de confort, tant à l’entraînement physique qu’en ski, ce qui devrait me redonner confiance et me permettre de skier avec beaucoup plus d’intensité la prochaine saison », ajoute-t-elle.

Clément Noël couronné en slalom

Le Français Clément Noël (1:48,96) a obtenu son troisième gain de l'année en slalom à Soldeu.

Le champion du monde junior de la spécialité en 2018, déjà sacré à Wengen et à Kitzbühel en janvier, est demeuré en tête après chacune des manches.

L'Autrichien Manuel Feller (1:49,14) et le Suisse Daniel Yule (1:49,79) ont rejoint Noël sur le dernier podium de la campagne.

Le roi du ski alpin Marcel Hirscher (1:50,58) est sorti du top 10 pour la deuxième fois seulement cette saison. Il a abouti en 14e position.

Avec les informations de Agence France-Presse

Ski alpin

Sports