•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Simon Kean force Rogelio Omar Rossi à l'abandon au deuxième round

Simon Kean à la fin d'un combat en janvier 2017

Simon Kean à la fin d'un combat en janvier 2017

Photo : La Presse canadienne / Peter McCabe

Radio-Canada

Simon Kean a parlé de sa passion renouvelée pour la boxe. Il n'a pas eu le temps de complètement l'exprimer au Casino de Montréal, samedi soir.

Le coin de l'Argentin Rogelio Omar Rossi (20-8-1, 13 K.-O.) a demandé à l'arbitre Michael Griffin de stopper le combat après la troisième chute au tapis du boxeur dans les deux premiers rounds, laissant un peu tout le monde, dont Kean (16-1, 15 K.-O.), sur son appétit.

Dès le premier round, Kean a montré de quel bois il comptait se chauffer. Emprisonné dans le coin, Rossi a mis un genou au sol pour laisser passer la tempête qui venait des deux mains et reprendre son souffle.

Quelques instants plus tard, Rossi a été victime d'une deuxième chute, bien qu'il ait semblé poussé par Kean plus que frappé. Quoi qu'il en soit, Griffin a donné un compte de huit.

Kean a repris l'assaut dès le son de la cloche annonçant le deuxième round. Une solide droite a fait valser Rossi jusque dans le coin.

L'Argentin est lourdement tombé sur son séant.

Bien qu'il se soit relevé rapidement, son coin a décidé qu'il en avait assez eu et Kean a été déclaré gagnant après 39 secondes d'action de ce deuxième round.

C'est une victoire qui redonnera sûrement confiance au « Grizzly », qui s'était fait passer le K.-O. par Dillon Carman au quatrième round de son dernier combat, le 6 octobre dernier. Mais difficile de dire si Rossi a apporté quoi que ce soit au développement du Trifluvien de 30 ans.

La bonne nouvelle est toutefois que Kean n'a jamais été atteint solidement dans ce combat et qu'il pourra rapidement remonter dans le ring.

Boxe

Sports