•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Lewis Hamilton en pole position en Australie, Lance Stroll 16e

Lance Stroll dans la RP19 de l'équipe Racing Point à Melbourne

Photo : Getty Images / Quinn Rooney

Radio-Canada

Mercedes-Benz a monopolisé la première ligne de la grille de départ du Grand Prix d'Australie, ne laissant planer aucun doute sur la qualité de la W10. Lance Stroll (Racing Point) dit avoir été gêné par la circulation. Il est déçu de sa 16e place sur la grille de départ.

Le Canadien n'a pas réussi à passer en Q2, soit la deuxième partie de la séance de qualification, qui compte trois segments éliminatoires (Q1 18 minutes, Q2 15 minutes et Q3 12 minutes).

Il a été éliminé dès Q1, avec un chrono de 1 min 23 s 017/1000.

« C'est dommage, a réagi Stroll. Dans mon tour rapide, je suis tombé sur (Romain) Grosjean à l'approche du virage no 9, il était sur la trajectoire de course, et j'ai perdu au moins deux dixièmes de seconde. Sans ça, je passais (en Q2). La voiture est bonne, c'est vraiment dommage.

« Je vais essayer de gagner des places au départ, a dit Stroll, et on verra ensuite. »

La RP19 de l'équipe Racing Point est en effet performante, car le coéquipier Sergio Pérez a pu se rendre jusqu'en Q3, où il a obtenu le dixième temps (1:22,781).

Mais y aurait-il une autre raison au 16e rang de Lance Stroll ? L’équipe l'aurait-elle fait sortir trop tôt alors que la piste gagnait en adhérence dans les derniers instants de Q1?

Il a franchi la ligne avec le 8e temps provisoire alors que le drapeu à damier tombait. Huit pilotes encore en piste l'ont ensuite devancé au chrono, pour le faire dégringoler au 16e rang.

On rappelle qu'en qualification, si un pilote est en piste alors que le drapeau à damier est agité, il a droit de finir son tour. Les ingénieurs calculent parfois à la seconde près la sortie de leurs pilotes.

Hamilton les collectionne

En haut de la grille, Lewis Hamilton et Mercedes-Benz, en retrait lors des essais d'hiver, ont repoussé loin Ferrari lors de la séance de qualification, samedi.

Le Britannique s'est offert la pole et en prime le record du tour à Melbourne en 1:20,486.

C'était sa sixième pole d'affilée à Melbourne, sa huitième au total, ce qui lui permet d'égaler le record de pole à un même circuit, codétenu par Michael Schumacher (8 à Suzuka) et Ayrton Senna (8 à Imola).

Lewis Hamilton obtient le meilleur temps du jourAgrandir l’image (Nouvelle fenêtre)

Lewis Hamilton obtient le meilleur temps du jour

Photo : Getty Images / Clive Mason

L'Allemand Sebastian Vettel, auteur du troisième chrono dans sa Ferrari, est à 7 dixièmes de la Mercedes-Benz de Hamilton.

« Avec un tel écart en qualification, Mercedes-Benz devrait être favorite (pour la course), a admis Vettel, mais on verra dimanche ce qui se passe. Nous pouvons gagner, nous l'avons déjà fait (sans partir en pole), particulièrement ici ».

En 2018, Vettel avait gagné en Australie en partant de la troisième place sur la grille. Bien servi par la sortie de la voiture de sécurité, il avait doublé Hamilton dans les puits pour s'emparer du commandement.

Samedi, Hamilton a devancé en première ligne son coéquipier finlandais Valtteri Bottas d'un dixième de seconde.

« Je ne m'attendais pas à voir cette différence de performance ici en qualification, alors que ça a été tellement serré pendant le week-end. Mais j'ai dépensé énormément d'énergie pour aller la chercher », a confié le Britannique.

Aux côtés de Vettel, c'est le Néerlandais Max Verstappen (Red Bull) qui occupera la deuxième ligne.

Le coéquipier de Vettel, Charles Leclerc, s'élancera en troisième ligne dans sa Ferrari aux côtés du Français Romain Grosjean (Haas).

Les résultats de la séance de qualification du Grand Prix d'Australie:

  • 1. Lewis Hamilton (GBR/Mercedes-Benz) 1:20,486
  • 2. Valtteri Bottas (FIN/Mercedes-Benz) 1:20,598
  • 3. Sebastian Vettel (GER/Ferrari) 1:21,190
  • 4. Max Verstappen (NED/Red Bull-Honda) 1:21,320
  • 5. Charles Leclerc (MON/Ferrari) 1:21,442
  • 6. Romain Grosjean (FRA/Haas-Ferrari) 1:21,826
  • 7. Kevin Magnussen (DEN/Haas-Ferrari) 1:22,099
  • 8. Lando Norris (GBR/McLaren-Renault) 1:22,304
  • 9. Kimi Raikkonen (FIN/Alfa Romeo-Ferrari) 1:22,314
  • 10. Sergio Pérez (MEX/Racing Point-Mercedes-Benz) 1:22,781
  • 11. Nico Hülkenberg (GER/Renault) 1:22,562
  • 12. Daniel Ricciardo (AUS/Renault) 1:2,570
  • 13. Alexander Albon (THA/Toro Rosso-Honda) 1:22,636
  • 14. Antonio Giovinazzi (ITA/Alfa Romeo-Ferrari)1:22,651
  • 15. Daniil Kvyat (RUS/Toro Rosso-Honda) 1:22,774
  • 16. Lance Stroll (CAN/Racing Point-Mercedes-Benz) 1:23,017
  • 17. Pierre Gasly (FRA/Red Bull-Honda) 1:23,020
  • 18. Carlos Sainz fils (ESP/McLaren-Renault) 1:23,084
  • 19. George Russell (GBR/Williams-Mercedes-Benz) 1:24,360
  • 20. Robert Kubica (POL/Williams-Mercedes-Benz) 1:26,067
Avec les informations de Agence France-Presse

Course automobile

Sports